13 032 personnes connectées

Revivez l’étonnante histoire de Lilo et Stitch, du grand écran à ses adaptations animées !

Au début des années 2000, une petite fille et un extraterrestre ont changé votre vision des films d’animation Disney. Loin des mondes remplis de princesses ou de magie, Lilo et Stitch a joué la carte de l’originalité en proposant une histoire décalée dans un monde pas si éloigné du nôtre. Une recette qui a fait ses preuves car le duo est devenu l’un des plus connus de Disney, élevant même Stitch au rang de personnage préféré de beaucoup de fans. Retour sur l’épopée hors du commun de ces 2 amis que tout oppose.

 

Imaginé par Chris Sanders, l’artiste derrière l’apparence des héros de Dragons, le film Lilo et Stitch vous emmène sur l’archipel d’Hawaii à l’époque moderne. C’est ici que vivent Lilo, une petite fille au caractère bien trempé et sa grande sœur Nani. A des années-lumière de l’île, l’expérience 626, une dangereuse créature extraterrestre créée par le professeur Jumba Jookiba, s’est échappée de sa cellule et de son funeste destin décidé par le conseil galactique. Suite à une course mouvementée, il atterrit sur Terre et va rencontrer par hasard Lilo dans un refuge.

 

 

Le prenant pour un chien, elle l’adopte sans connaitre sa véritable identité et le baptise Stitch. Mais l’extraterrestre est recherché par son créateur qui a été envoyé sur Terre avec Pikly, un extraterrestre cyclope spécialiste des coutumes terrestres pour le retrouver. Commence alors une cohabitation difficile pour Lilo et Stitch mais aussi une traque folle où l’amour pourrait bien changer la nature destructrice de celui qui est connu dans l’univers comme la redoutable expérience 626.

 

Sorti en 2002, Lilo et Stitch est un film qui n’a laissé personne indifférent et qui a divisé les fans de Disney. Il a cependant beaucoup marqué les esprits notamment car ses héros sont totalement atypiques pour un Disney. Entre Lilo, la petite fille fan d’Elvis qui aime photographier des gens gros et Stitch, l’antagoniste à la fois méchant et égoïste venu d’une autre galaxie, on est bien loin des princesses chantant à tout va et des gentils héros de cartoon. En plus, tous deux jouent la carte de l’humour et du décalage pour vous faire rire, que ce soit en pratiquant le vaudou, en imitant le King ou en faisant du surf. Et pour ne rien arranger, même s’il est méchant, Stitch est un personnage assez mignon, aussi bien dans son apparence que dans son comportement. Des personnalités loufoques mais attachantes au service d’une histoire plus réaliste qu’elle en a l’air.

 

lilo-et-stitch-heros

 

Comptant parmi les premiers Disney à présenter un contexte moderne, son histoire pourrait parfaitement (ou presque, il y a quand même un extraterrestre dans l’affaire) se produire dans la vie réelle. Mais en plus de sa modernité, l’histoire aborde des thèmes novateurs et parfois difficiles. Lilo et Nani ont perdu leurs parents et leur famille est au bord de la séparation au début du film, avec un potentiel placement de Lilo en famille d’accueil. Mais Stitch va changer la donne et unir la famille en montrant que malgré leurs différences, les membres d’une famille doivent toujours être là pour aider les autres. Une morale qu’illustre Ohana, cette fameuse phrase que dit Lilo à plusieurs reprises et qui représente le dernier souvenir qu’ont laissé ses parents. Le film possède cependant les valeurs des Disney plus classiques comme l’amitié, l’entraide et le dépassement de soi.

 

Si le virage pris par Disney avec ce film est total (comme le montrent ses différentes bandes-annonces détournant les classiques), Lilo et Stitch sont vite devenus des personnages très populaires, poussant les producteurs à en faire les héros d’autres aventures. En plus du premier film, ils ont été les héros de 3 autres longs-métrages.

 

lilo-et-stitch-série

 

Le premier, Stitch ! le film, sorti en 2003 sert d’introduction à la série animée Lilo et Stitch diffusée la même année et de trait d’union entre le film originel et le dessin animé. Un dessin animé qui vous invite avec humour à aller chasser les cousins de Stitch, à savoir les 625 autres expériences imaginées par Jumba. Puis est arrivé Lilo et Stitch 2 : Hawaii nous avons un problème en 2005 suivi en 2006 de Leroy et Stitch, dernier long-métrage mettant en scène les 2 héros et servant de conclusion à la série.

 

Et ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que Stitch est devenu une véritable star au Japon, où sa personnalité tantôt kawaii tantôt méchante lui a valu de devenir le héros de 2 autres séries animées diffusées entre 2008 et 2012. Prenant chronologiquement place après le 4e film, elles s’intitulent Stitch ! Zutto Saiko no Tomodachi et Stitch ! Itazura Alien no Daibouken.

 

 

Dans celles-ci, Stitch débarque à Okinawa et découvre une pierre magique capable de réaliser l’un de ses vœux. Cependant pour y arriver, il doit accomplir 43 bonnes actions. Une mission plus facile à dire qu’à faire car il a plus envie de faire des farces et que chaque mauvaise action retire des bonnes actions au compteur. Toutefois, dans ces séries, Stitch n’est pas accompagné de Lilo mais de Yuna, ainsi que de Jumba et Piklee. Il y rencontre même certaines des expériences vues dans la première série.

 

Dans les séries comme dans les films, l’accent est mis sur la relation presque fusionnelle entre Lilo et Stitch, ainsi que sur l’humour souvent bon enfant. Mais surtout, il n’y a pas de méchant à proprement parler. Il y a des personnes mal intentionnées (le capitaine Gantu, Hamsterviel ou Leroy) mais tournées en ridicule par Stitch et ses amis, pas de vraies menaces à faire disparaître comme dans les Disney plus classiques. Un détail anodin mais qui a réussi à conquérir le cœur de millions de fans à travers le monde.

 

lilo-et-stitch-destruction

 

Loin des contes de fées auxquels vous avez été habitué, Lilo et Stitch font partie de ces héros Disney un peu inclassables comme peut l’être Kuzco l’empereur mégalo. A la fois riches en émotions mais aussi en thématiques profondes, les films comme les séries cassent les codes instaurés par les classiques précédents en misant sur le décalage et surtout sur l’humour. Un cocktail explosif auquel vous avez peut-être succombé et qui a donné envie à beaucoup d’avoir leur propre chien extraterrestre !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux