12 035 personnes connectées

Cette entreprise a créé des assiettes en feuilles d’arbre pour lutter contre la pollution plastique

Une entreprise allemande écoresponsable vient de mettre au point l’équivalent de nos assiettes en plastique si prisées lors des pique-niques ou des grandes tablées avec… des feuilles d’arbre. L’objet est donc 100 % biodégradable et ne requiert pas d’abattre des arbres.

Remplacer les polluants cartons et plastiques

Pratique et peu coûteux à produire, le plastique est omniprésent. Mais voilà, il est une source de pollution dramatique pour les océans à l’échelle mondiale. Quant au carton, il ne vaut guère mieux : Leaf Republic, la société allemande à l’origine de ces nouvelles assiettes, explique que 13 millions d’hectares de forêts sont abattus chaque année pour la production industrielle. A dater du 1er janvier 2020, toute la vaisselle plastique disparaîtra des rayonnages français au profit d’une vaisselle compostable.

Une alternative écologique

Les créateurs du concept affirment sur leur site Internet que leurs assiettes sont « aussi renouvelables et biodégradables qu’une feuille qui tombe d’un arbre ». Elles se décomposent en effet en 28 jours. L’assiette en plastique ? Il lui en faut 730 000… Ces assiettes n’en sont pas moins résistantes à l’eau et bien sûr, ne contiennent aucun produit chimique.

Un concept original et engagé

Pour créer ces assiettes, Leaf Republic s’est inspiré d’une tradition asiatique qui consiste à coudre des feuilles entre elles. Ici, les feuilles sont reliées par des fibres de feuilles de palmier. Cependant, le résultat final est obtenu par un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur).

Avec ces assiettes, l’entreprise allemande fait passer son message : « Parce que nous ne sommes que de passage sur Terre. Parce que tout ce que nous possédons est temporaire. Ce qui doit vraiment compter c’est ce que nous créons et construisons. Ce qui compte, ce sont nos actions et nos décisions qui durent pour toujours. »

Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l’existence

— Léon Blum