12 642 personnes connectées

Mihaela immortalise la beauté des femmes aux quatre coins du monde à travers de superbes photographies

femme-monde-une

Mihaela Noroc est une photographe au projet remarquable : elle veut montrer la diversité du monde à travers le portrait de femmes de tous horizons et prouver que la beauté est partout. Elle a tout abandonné pour partir à la découverte de diverses cultures dans 37 pays. La jeune femme a alors pu commencer son « Atlas de la beauté » dont elle nous dévoile 30 portraits magnifiques et authentiques.

Mihaela Noroc est une photographe roumaine qui a quitté son emploi et a commencé une nouvelle vie loin de son quotidien. Cela fait maintenant 2 ans que cette dernière a pris son sac à dos et son appareil photo pour voyager autour du monde et photographier des centaines de femmes de 37 pays différents avec leur culture riche et variée. D’après elle, du fait de la mondialisation, des liens nouveaux entre des parties du monde qui n’avaient avant que peu de contact, nous avons tendance à tous nous comporter de la même manière. Pourtant, « nous sommes tous beaux car nous sommes tous différents », les hommes et les femmes du monde entier sont tous uniques, ils ont tous ce petit quelque chose qui les rend beaux à leur manière.

Le projet de Mihaela est de prouver au monde que « la beauté est partout », au-delà de nos différences ou de notre unicité. Elle souhaite représenter le mieux possible la diversité de notre planète à travers des portraits de femmes. Sans les retoucher, sans les repoudrer, sans même leur dire comment s’habiller, sans qu’elles n’aient besoin de faire telle ou telle taille ; Mihaela les a photographiées comme elles sont vraiment : elles-mêmes ! Elle rassemble ces portraits dans « l’Atlas de la beauté » qui, d’après ses propres mots, est « un miroir de nos sociétés diverses » et qui, elle l’espère, inspirera « les personnes qui essaient de rester authentiques ». Voici un petit aperçu de cet atlas du monde qu’elle tente tous les jours d’étoffer.

Forêt amazonienne

femme-foret-amazonienne

 

Otavalo, Equateur

femme-otavalo-equateur

 

Région du Maramures, Roumanie

femme-maramure-roumanie

 

La Havane, Cuba

femme-la-havane-cuba-rue

 

Mawlamyine, Sud-est du Myanmar

femme-mawlamyine-myanmar

 

Little India, Singapour

femme-little-india-singapour

 

Temple Maori, Nouvelle-Zélande

femme-maori-temple-nouvelle-zelande

 

Medellin, Colombie

femme-medellin-colombie

 

Ethiopie

femme-ethiopie

 

El Paico, Chili

femme-el-paico-chili

 

Bogota, Colombie

femme-bogota-colombie

 

Chiang Mai, Thaïlande

femme-chang-mai-thailande

 

La Havane, Cuba

femme-cuba-la-havane

 

Mer Baltique, Finlande

femme-mer-baltique-finlande

 

Plateau tibétain

femme-plateau-tibetain-chine-sourire

 

New York, Etats-Unis

femme-new-york-usa

 

Riga, Lettonie

femme-riga-lettonie

 

Sydney, Australie

femme-sydney-australie

 

Rio de Janeiro, Brésil

femme-rio-de-janeiro-bresil

 

Oxford, Royaume-Uni

femme-oxford-royaume-uni

Plateau tibétain

femme-plateau-tibetain-chine

 

San Francisco, Etats-Unis

femme-san-francisco-USA

 

Tachkent, République d’Ouzbékistan

femme-tachkent

 

Rangoun, Birmanie

femme-yangon-myanmar

 

Canyon de Colca, Pérou

femme-valle-colca-perou

 

Chiraz, Iran

femme-shiraz-iran

 

Al-Mulk, Iran

nasir-al-mulk-iran

 

Tbilissi, Géorgie

femme-Tbilissi-georgie

 

San Pedro de Atacama, Chili

femme-san-pedro-atacama-chili

 

Vallée de l’Omo, Ethiopie

femme-vallee-omo-ethiopie

 

 

Ces femmes sont toutes sublimes, chacune à leur manière. On félicite Mihaela pour son travail. Montrer le visage unique et magnifique des femmes du monde entier : quel projet fantastique ! Cet « Atlas de la beauté » nous rappelle d’ailleurs cette vidéo qui prouvait que toutes les femmes ont un jour été un idéal de beauté au cours de l’Histoire. D’après vous, qu’est-ce qui rend une femme belle ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux