12 291 personnes connectées

25 faits méconnus sur le film The Rocky Horror Picture Show qui renforcent sa position d'œuvre culte

Beaucoup peuvent prétendre au titre de « film culte », mais seule une poignée d’entre eux est réellement parvenue à le mériter autant que The Rocky Horror Picture Show. D’abord conçu à la manière d’une petite production théâtrale par un acteur fan de films de série B, la version filmique essuie un échec lors de sa sortie en 1975. Mais quelques irréductibles adorateurs de ce film atypique ont permis, au fil du temps, d’accroître un public toujours plus dense. Les spectateurs ne se contentent pas de regarder le film, ils le vivent ! Quarante ans après, The Rocky Horror Picture Show reste la quintessence même du film culte. Alors, sortez plumes et frous-frous et découvrez 25 faits rock’n’roll sur le film.

 

 

1- The Rocky Horror Picture Show détient le record de la plus longue sortie en salle de l’histoire du cinéma. En effet depuis 1975, ce film culte continue d’être régulièrement projeté dans les salles du monde entier.

 

Tim-Curry

 

2- Mick Jagger voulait jouer le rôle de Frank N. Furter, interprété par Tim Curry.

 

Mick-Jagger-Frank-N-Furter

 

3- Et Steve Martin aurait aimé incarner Brad.

 

Steve-Martin-Brad

 

 

4- Les acteurs n’avaient pas été prévenus que le corps d’Eddie (alias Meatloaf) avait été placé sous la nappe de la grande table. Quand Frank N. Furter la révèle, l’horreur sur les visages des acteurs n’est pas feinte.

 

Eddie-sous-la-table

 

 5- Et le squelette dans la pendule est censé être réel. D’après Richard O’Brien (le scénariste du film et l’interprète de Riff-Raff, le squelette que l’on aperçoit dans l’horloge est authentique ! Il s’agirait de celui de la propriétaire de l’objet. Reste à savoir si cette histoire est réelle, en tout cas en 2002, Sothebys a vendu cette pendule pour la coquette somme de 35.000 livres.

 

Riff-raff-squelette-pendule

 

6- C’est Richard O’Brien alias Riff-Raff le majordome, qui a écrit le film The Rocky Horror Picture Show, tout comme le livre et la comédie musicale.

 

Riff-raff

 

7- La capricieuse Patricia Quinn a d’abord refusé le rôle de Magenta au cinéma. Puis elle revint sur sa décision, a condition de pouvoir assurer le célébrissime play-back du morceau « Science Fiction-Double Feature » utilisé durant la séquence d’ouverture. Elle avait adoré interpréter cette chanson pour la comédie musicale. Elle aurait d’abord dit à O’Brien “Bien, vous pouvez reprendre votre film et le pousser là où le soleil ne brille pas. Je ne suis pas intéressée”… Ambiance.

 

Magenta (2)

 

8- Meatloaf (alias Eddie) n’a jamais réellement chevauché la moto durant le film. C’est une doublure qui a été sollicitée pour les gros plans où l’on peut le voir rouler sur sa bécane. Pour les autres scènes, Meatloaf était en fait poussé dans une chaise roulante. Eddie est beaucoup moins badass tout à coup.

 

Meatloaf-Eddie

 

9- Certains personnages du film sont cachés dans la première scène d’ouverture illustrant un mariage. Le prêtre n’est autre que Tim Curry (alias Frank N. Furter), et les deux personnages du tableau American Gothic (Grant Wood) que vous pouvez distinguer à sa droite et à sa gauche, sont incarnés par Patricia Quinn (Magenta) et Richard O’Brien (Riff-Raff).

 

Mariage-The-Rocky-Horror-Picture-Show

 

10- Patricia Quinn n’a jamais teint ses cheveux pour le film, elle a préféré se les vaporiser d’un produit rouge, chaque jour de tournage.

 

Magenta-Columbia

 

11- Le film marque les tout premiers pas d’acteur de Tim Curry. Quels débuts !

 

Tim-Curry (2)

 

12- Le triangle rouge qu’arbore le Dr Frank N. Furter sur sa blouse verte, est un symbole anciennement utilisé par les nazis dans les camps de concentration, afin de reconnaître les prisonniers homosexuels. Le triangle rouge utilisé dans ces camps étaient néanmoins portés la pointe vers le bas, la pointe en l’air est aujourd’hui fréquemment utilisée en tant que symbole de la Gay pride.

 

Triangle-rouge-Frank-N-Furter

 

13- Sur la route pour le château de Frank N. Furter, Brad et Janet écoutent la retransmission radio du discours de démission prononcé par Nixon en 1974. Richard O’Brien admettra plus tard ne pas avoir apprécié cette petite touche historique qui selon ses dires “fige le film dans le temps”.

 

The-Rocky-Horror-Picture-Show-brad-janet

 

14- Susan Sarandon et Barry Bostwick sont les seuls acteurs américains du film.

 

brad-Janet

 

15- Tim Curry (Dr Frank N. Furter), Patricia Quinn (Magenta) et Nell Campbell (Columbia) ont repris les rôles qu’ils jouaient dans la comédie musicale originelle. En effet, avant de devenir une production filmique, O’Brien alors acteur au chômage, décide de monter The Rocky Horror Show. D’abord petite production théâtrale, le show devient ensuite un véritable phénomène.

 

Magenta-Columbia-Frank

 

16- Les lieux de tournage du film ne comprenaient ni salle de bains et ni pièces chauffées. Lorsque Susan Sarandon releva le problème, le directeur du studio lui rétorqua qu’elle se plaignait trop. Résultat des courses, Sarandon attrapa une pneumonie suite à la scène de la piscine.

 

7d00b9ba2176965c953ad94846555bfe

 

17- Peter Hinwood, alias Rocky Horror, n’avait jamais joué dans un film avant The Rocky Horror Picture Show. Lorsque la production le contacte il travaille alors en tant que mannequin. Les autres membres du casting furent agréablement surpris par sa performance.

 

rocky-Horror

 

18- C’est Pierre Laroche, le maquilleur personnel de David Bowie, qui a créé et réalisé tous les maquillages artistiques du film.

 

The-Rocky-Horror-Picture-Show

 

19- Lors des séances de nuit, non seulement les spectateurs arrivent déguisés, mais ils apportent aussi de nombreux accessoires. S’il n’existe pas de règle stricte en la matière, voici la liste des accessoires les plus communément utilisés durant la séance :

– Du riz (à lancer durant la scène du mariage de Ralph et Betty)

– Des pistolets à eau (utilisés par la rangée du fond durant la scène de pluie)

– Des journaux (pour que les premières rangées et celles du milieu puissent se protéger des pistolets à eau)

– Des lampes torches ou des briquets

– Des gants en caoutchouc (en écho à la scène durant laquelle Frank fait claquer ses gants trois fois de suite)

– Des objets bruyants (à utiliser durant la scène de la Création)

– Des rouleaux de papier toilette (que le public lance lorsque Brad crie “Great Scott !”)

– Des confettis (à lancer à la fin du titre “Charles Atlas”)

– Des chapeaux de fête en carton (lorsque Frank met son chapeau de fête pour célébrer l’anniversaire de Rocky, le public doit en faire de même)

– Une clochette (à faire tinter lorsque les personnages disent “avez-vous entendu la cloche ?”)

– Un jeu de cartes

 

Public-séance-the-rocky-horror-picture-show

 

20- C’est en partie dans les murs de Oakley Court que les scènes du château de N. Furter ont été tournées. Les lieux ont également servi de décor à de nombreux films d’horreur de la Hammer. Oakley Court fut construit en 1859 et rénové en 1981. Aujourd’hui le monument est un hôtel de luxe.

 

Oakley-court 

 

21- Inspiré par le nom de famille de son personnage, Tim Curry a débuté le tournage en prenant un accent allemand. Mais c’est après avoir entendu l’accent british très marqué d’une dame croisée dans le bus, que Tim Curry décide “Oui, il faut qu’il parle comme la Reine !”

 

Dr._Frank-n-Furter

 

22- D’après Sharman, la 20th Century Fox a proposé un budget conséquent à O’Brien à condition que les rôles principaux soient incarnés par les rockstars du moment. Mais au lieu d’accepter, Sharman et O’Brien insistèrent pour garder le casting original (avec quelques exceptions, comme le couple Bostwick/Sarandon). Ce choix entraîna la réduction du budget mais aussi celui du planning de tournage. Sharman estime que cette décision a eu un rôle crucial dans le succès du film.

 

Josh-Sharman-Tim-Curry

 

23- Une longue partie du film devait être en noir et blanc. Seul Frank N. Furter devait y apporter des touches de couleur. Mais l’idée fut rapidement rejetée par la production.

 

Time-Warp-Scene

 

24- Nombreuses sont les célébrités à être fans de ce film culte. Mais la plus célèbre d’entre elles était sans doute la Princesse Diana. Lors de sa rencontre avec Tim Curry, la princesse lui révèle avec un sourire malicieux : « Ce film a entièrement achevé mon éducation. »

 

3-Rocky-Horror-Picture-Show-Princesse-Diana

 

25- C’est de manière très fortuite que « Little Nell » Campbell obtint le rôle de Columbia. Alors que le tournage du film est déjà en cours, la jeune femme travaille en tant que serveuse/danseuse dans un bar de Londres. C’est par hasard que Jim Sharman rencontre la demoiselle et prend connaissance de ses talents de danseuse. Charmé, le réalisateur fait passer une audition à Little Nell qui remporte le rôle.

 

columbia-Little-Nell

 

Surprenants et parfois méconnus, ces faits nous permettent d’apprécier encore davantage ce classique du cinéma qui, entre caprices de star et légendes urbaines, ne cessera jamais de nous étonner. Si comme nous vous adorez ce film, sachez, qu’il existe aujourd’hui encore, des séances de nuit durant lesquelles vous pourrez arborer vos plus jolis bas de nylon tout en vous époumonant sur le titre « Time Warp » ! Quel film culte aimeriez-vous revoir au cinéma ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux