12 442 personnes connectées

Pour la première fois au monde, des chercheurs réussissent à communiquer par télépathie grâce à Internet

experience-telepathie-internet-une

Des scientifiques ont récemment réussi à communiquer par télépathie grâce à Internet. Cette étude a permis une avancée considérable afin de comprendre le fonctionnement du cerveau humain. DGS vous explique le déroulement de cette expérience inédite ! 

Ce qui est inédit dans cette expérience est que c’est la première fois que des chercheurs arrivent à communiquer par télépathie avec des mots et ce à plusieurs milliers de kilomètres de distance. Ce résultat est le fruit de plusieurs pas scientifiques franchis dans l’étude et la compréhension du cerveau humain.

casque-eeg

En 2013 déjà, des chercheurs de l’université de Washington avait fait une expérience de télépathie. L’un dans une pièce devait indiquer à son collègue dans l’autre pièce à quel moment celui-ci devait appuyer sur une touche de son clavier dans un jeu vidéo. Puis cette même année, une équipe de scientifiques internationaux a mis en relation le cerveau de deux rats, permettant à l’un de comprendre plus vite ce que l’autre savait déjà. Seulement pour cette expérience, il avait fallu planter des électrodes dans le cerveau de ces animaux.

L’expérience de télépathie a été menée par des chercheurs de l’université de Barcelone, de l’entreprise espagnole Starlab, de l’entreprise française Axilum Robotics à Strasbourg et de l’école médicale de Harvard, aux Etats-Unis. Ces essais ont été réalisés à l’aide de casques EEG (électroencéphalographe). Ces casques permettent de recueillir des informations sur l’activité cérébrale avec des pensées très simples telles que bouger un membre. Cette méthode permet de commander des machines par la pensée. Ce type de casque avait été utilisé lors de l’ouverture du Mondial de football 2014 pour commander l’exosquelette avec lequel une personne paraplégique avait donné le coup d’envoi de la Coupe du monde au Brésil.

exosquelette-coupe-du-monde

Les chercheurs ont donc utilisé ces casques afin de s’envoyer des informations via Internet, à des milliers de kilomètres de distance. L’un d’eux était en Inde à Thiruvananthapuram et l’autre à Strasbourg. La première personne pensait à bouger la main ou à remuer les pieds et grâce à un ordinateur qui détectait puis analysait son activité cérébrale, un code a été envoyé par courrier électronique au sujet qui était en France. L’information crée par le casque une stimulation magnétique transcrânienne (TMS), ce qui provoque des illusions lumineuses, des phosphènes, lui donnant l’impression qu’une lumière apparaît dans son champ visuel. De ce fait, le récepteur comprend ce que voulait dire ou faire l’expéditeur.

L’expérience a été réitérée entre la France et l’Espagne et ce de deux manières différentes. Cette communication par télépathie repose désormais sur des techniques connues. Si l’expérience paraît assez limitée aujourd’hui, les résultats qui en ressortent sont plutôt impressionnants et même spectaculaires compte tenu de la distance qui séparait les deux sujets. La première version de cette expérience a été de reproduire celle avec laquelle les chercheurs ont communiqué entre la France et l’Inde. L’illusion lumineuse provoquée par la stimulation de l’activité cérébrale a été traduite en code binaire. De ce fait, le récepteur reçoit le signal « 0 » si l’émetteur souhaite bouger les pieds et « 1 » s’il souhaite bouger les mains.

fonctionnement-experience-telepathie

Ensuite, une seconde version de l’expérience a été réalisée, en se servant toujours du code binaire, mais cette fois-ci pour traduire des mots. Ainsi, les chercheurs ont essayé en s’envoyant les mots « hola » (bonjour en catalan) et « ciao » (au revoir en italien). Cette méthode se rapproche du code Morse et il fallait bien entendu connaître les codes binaires de ces deux mots. Toutefois pour un premier essai, l’expérience fut concluante avec un taux d’erreur de seulement 15 %.

robot-tms

Cette expérience est vraiment incroyable ! Au Daily Geek Show, on adore partager avec vous ces avancées scientifiques. On a passé toute la journée à imaginer ce que l’on pourrait faire si un jour nous étions capables de tous communiquer par télépathie. Et vous, comment utiliseriez-vous la télépathie si un jour cette technique était démocratisée ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux