12 137 personnes connectées

Découvrez l’évolution phénoménale de la souris d’ordinateur depuis sa création jusqu’à aujourd’hui

La souris est un élément emblématique de l’informatique, elle permet à l’utilisateur d’agir sur l’ordinateur à travers des mouvements intuitifs. Malgré son apparente simplicité, ce dispositif de pointage a beaucoup évolué au fil du temps, que ce soit au niveau du design ou des performances. Prêt à cliquer ?

 

La toute première souris

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-01

En 1968, Douglas Engelbart du Stanford Research Institute présente son prototype de souris d’ordinateur, qui avait été construit en 1964. À l’époque, il était plus formellement connu sous le nom « Indicateur de position XY pour un système d’affichage ». Il était composé de deux roues fixées sous une coque en bois, une pour mesurer les mouvements horizontaux et l’autre pour les mouvements verticaux. Le brevet fut déposé en 1970 puis utilisé par de nombreuses sociétés comme Apple et Xerox.

 

La première souris allemande

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-02

À peu près en même temps que le Stanford Research Institute, la société allemande Telefunken travaillait sur un projet similaire. Cette souris était composée d’un mécanisme de type sphérique (comme de nombreuses souris mécaniques qui seront conçues plus tard), au lieu d’une double roue comme celle que possédait le système XY. Le « Rollkugel » , bien que similaire au modèle de SRI, a été développé indépendamment.

 

La souris de l’Alto

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-03

L’Alto est l’un des tout premiers ordinateurs de bureau, il a été développé par Xerox PARC et commercialisé en 1973. Bien que cette machine fut principalement utilisée dans des universités et non chez des particuliers, ses utilisateurs sont rapidement devenus fans de la souris, ce qui a validé son potentiel sur le marché.

 

La première souris optique

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-04

Les souris qui fonctionnaient grâce à un mécanisme à bille rencontraient quelques problèmes d’encrassement par la saleté et la poussière. En 1981, Steven Kirsch a développé un modèle optique pour Mouse Systems. Au lieu d’une balle, ces souris utilisaient la lumière pour suivre les mouvements mais elles avaient besoin d’un tapis de souris en matière spécifique pour être efficaces.

 

La première souris grand public

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-05

Steve Jobs avait été émerveillé en découvrant la souris de Xerox lors de sa visite au Xerox PARC en 1979. Il décida d’inclure un dispositif similaire sur l’ordinateur Lisa en 1983, l’un des premiers ordinateurs commerciaux a en avoir une. Une version similaire avec des bords chanfreinés fut également livrée avec le système Macintosh en 1984.

 

L’arrivée de la molette de défilement

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-06

Quelques années après l’arrivée de la souris sur le marché, son design a évolué pour intégrer une molette de défilement. La Microsoft IntelliMouse lancée en 1996 était l’un des modèles les plus populaires qui en comportaient une. En 1999, l’entreprise est passée à une conception optique (LED) à la place du mécanisme de balle traditionnel. Bien sûr, cette amélioration avait déjà été faite en 1981, mais c’était la première fois qu’une souris optique pouvait être utilisée sans tapis de souris en matière spéciale.

 

Le retour de la boule

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-07

Alors que la majorité des souris devenaient optiques pour éviter les problèmes d’encrassement liés au vieux mécanisme à balle, Microsoft lança en 2000 les souris Trackball Explorer et Trackball. Toutes deux utilisaient un globe coloré pour permettre un suivi précis avec, respectivement, l’index ou le pouce.

 

La souris épurée

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-08

Apple a continué de développer sa propre ligne de souris en évitant les fioritures d’interface et en favorisant une conception intelligente. En 2000, la souris Pro est enfermée dans du plastique transparent avec un seul bouton visible, le mécanisme de clic sur bouton classique laisse place à un clic du corps entier de la souris.

 

La souris futuriste

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-09

Apple n’était pas la seule société à mettre l’accent sur ​​la conception de ses produits. En 2004, Microsoft dévoile sa souris futuriste appelée Souris optique par S + ARCK. Cette version élégante a été conçue par le créateur et décorateur d’intérieur français Philippe Starck, marquant la première incursion de l’art dans les accessoires d’électronique. Ce modèle était facile d’utilisation pour les gauchers grâce à sa construction symétrique.

 

Bien plus qu’une simple souris

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-10

Sony a proposé une variété d’appareils élégants et originaux pour sa gamme VAIO, mais quelques-uns étaient vraiment uniques comme l’interface Souris Talk (VN-CX1) sortie en 2006. Ce contrôleur USB connecté pouvait servir de souris et de combiné téléphonique lorsque vous receviez un appel sur Skype. La molette de défilement devenait un contrôleur de volume lorsque le mode souris était désactivé.

 

La souris ultrafine

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-11

La croissance des ordinateurs portables a poussé les fabricants de matériel informatique à rétrécir leurs modèles. En 1984, Logitech avait été l’une des premières sociétés à développer une souris sans fil. En 2005, Newton Peripherals lance la souris bluetooth MoGo, qui était en forme de carte. Lorsqu’il n’est pas utilisé en tant que souris, cet appareil sans fil peut être glissé dans la fente de carte d’un ordinateur portable pour son chargement ou pour stocker des données.

 

Une souris au bout des doigts

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-12

En 2008, Simtrix a lancé une série de petits objets capables de déplacer votre curseur sur l’écran. Le Swiftpoint TriPed sert effectivement de souris mais vous permet de diriger votre curseur et de cliquer tout en gardant vos deux mains sur la zone du clavier pour un gain d’efficacité et de rapidité. Il existe également des souris en forme d’anneau qui se placent sur votre doigt comme une bague.

 

La souris magique sans bouton ni molette

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-13

Apple a amélioré la souris Pro en 2005, en publiant une version avec une boule de défilement multidirectionnelle, une surface tactile à deux zones et deux boutons secondaires programmables. En 2009, Apple va encore plus loin avec sa Magic Mouse. Ce dispositif très design vous permettait de faire défiler et de cliquer n’importe où sur sa surface.

 

La souris pliable

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-14

Microsoft lance en 2010 sa souris souple Arc. Ce modèle peut être aplati pour être stocké ou voyager, puis replié pour s’adapter à la paume de votre main. Il possède une barre de défilement tactile et deux boutons cliquables à l’avant. Sa technologie « BlueTrack » lui permet d’être utilisée sur des surfaces de bois brut et même sur un tapis.

 

Une souris aux allures de robot

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-15

Cette souris au design industriel et futuriste est lancée en 2012, elle est issue du partenariat entre BMW et Thermaltake. Leur souris de jeu appelée Level 10 M est un accessoire très perfectionné qui offre un angle de réglage, une ventilation, des boutons que l’utilisateur peut personnaliser et un châssis en aluminium.

 

Une souris bien au chaud

evolution-souris-ordinateur-a-travers-temps-16

Toutes les souris (et les mains de leurs utilisateurs) méritent un certain confort. C’est pour cette raison que le fabricant de gadgets japonais Thanko a proposé en 2010 un tapis de souris chauffé pour aider à combattre le froid et garder vos doigts et votre souris bien au chaud.

 

Il est indéniable que cet accessoire informatique a évolué de manière spectaculaire au fil du temps ! Au bureau, on a apprécié découvrir les tout premiers modèles pionniers en la matière, on adorerait également essayer le tapis de souris en peluche qui garde la main au chaud :). Et vous, laquelle de ces souris avez-vous préférée ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque jour, il se vend 548 Rubik’s cube en France, soit 200 000 Rubik’s cube vendus chaque année.