12 445 personnes connectées

De l’éternel 3310 à l’iPhone, retour sur 40 ans d’histoire du téléphone portable

Une-telephone-shutterstock Un mont de téléphones portables via Shutterstock

Aujourd’hui, il est rare de trouver en Occident une personne sans téléphone portable. Envoyer un SMS, passer un appel, faire une recherche sur Internet n’a jamais été aussi facile que depuis l’apogée de la téléphonie mobile. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Des boîtiers encombrants aux smartphones d’aujourd’hui, SooCurious vous dresse 40 ans d’évolution du téléphone portable.

Le premier téléphone portable

Le premier coup de téléphone portable est donné en avril 1973 par Martin Cooper de Motorola. Il a appelé une compagnie de télécommunication rivale pour leur annoncer qu’il leur parlait depuis un mobile. Le téléphone est commercialisé en mars 1983 sous le nom de Motorola DynaTac 8000 : plus d’un kilo, 30 minutes de conversation pour près de 4000 $, bien loin de nos smartphones actuels.

01-MartinCooper-RicoShen-

00-DynaTAC8000X-Redrum0486

 

Le premier tactile

L’IBM Simon est considéré comme le premier mobile tactile de l’histoire. Présenté en 1992, il dispose d’un service de messagerie, peut recevoir des fax et servir d’agenda électronique.

02-IBMSimon-Bcos47

 

Le premier succès du clapet

En 1996, le Motorola StarTAC est dévoilé au public. C’est le premier mobile à clapet qui connaît un réel succès. Novateur et pratique, il s’est vendu à 60 millions d’exemplaires. Il ouvre vers une gamme de téléphones plus petits.

03-MotorolaStarTAC-ProhibitOnions

 

Le plus résistant

Les Nokia 3310 et 3410 sont commercialisés courant 2000. Robustes et pratiques, ils sont toutefois un peu lourds. La coque peut être changée pour plus d’originalité. Ils possèdent 4 jeux : Snake II, Pair II, Space Impact et Bantumi. Il est possible d’envoyer des SMS et ces téléphones sont vendus à 280 millions d’exemplaires. La résistance aux chocs, notamment du 3310, est une source de gags sur beaucoup de réseaux sociaux.

04-Nokia3410-ErikBaas

 

Le premier smartphone

En 2002, le Palm Treo est l’un des premiers smartphones. Il ressemble beaucoup à un BlackBerry, notamment à cause de son clavier. Avec le temps, il a perdu en popularité malgré une entrée sur le marché fabuleuse. En 2009, Palm a essayé de commercialiser un nouveau téléphone en réponse à l’iPhone, sans succès.

06-Treo700-ScaredPoet

 

Le premier avec appareil photo

Commercialisé courant 2003, le Sanyo SCP-5300 a été l’un des premiers téléphones avec appareil photo, une véritable révolution. Evidemment, comparé à la qualité de nos portables d’aujourd’hui, le Sanyo fait pâle figure : 640×480 pixels et une capacité maximale de 10 à 15 photos.

09-SCPSanyo

 

Le clapet le plus design

Entre 2004 et 2007, le Motorola RAZR est le téléphone à clapet le plus vendu, près de 130 millions d’exemplaires. Il est le parfait mobile, à la fois élégant, pratique et très petit pour l’époque : à peine plus d’un centimètre d’épaisseur.

07-MotorolaRAZR-OptoScalpel

 

Le clavier intégré

L’entreprise Blackberry a longtemps été le plus grand fabricant de smartphones au 21e siècle. Très prisé par les bureaucrates pour la praticité de son clavier et son élégance, le téléphone à écran tactile a détrôné le Blackberry courant 2007. Celui-ci a beaucoup de mal à refaire sa place dans le commerce.

08-BlackberryQ10-KarlisDambrans

 

Le plus cité

L’iPhone est introduit sur le marché en 2007 par Apple. Ecran tactile, capteurs intelligents et design élégant, c’est un véritable succès. Les autres téléphones ont du mal à se démarquer face au phénomène. Aujourd’hui, Apple et Google se partagent plus de 80 % des ventes de smartphones et Samsung est devenu le numéro 1 mondial des fabricants.

05-iPhone-Calerusnak

10-SamsungGalaxy-methodshop

A quoi ressemblera le téléphone du futur ? Des chercheurs et des scientifiques y travaillent : des téléphones waterproof, résistants à la poussière et aux intempéries, des écrans en verre trempé, une qualité d’images proche des 4K, une connexion capable de télécharger un film en haute définition en seulement quelques secondes, des lentilles et des capteurs grand angle pour des photos toujours plus réussies, une personnalisation de chaque téléphone en fonction de l’usager, une batterie se rechargeant à la chaleur humaine… Les idées sont nombreuses et les tests se multiplient.

En 40 ans, le téléphone portable a bien évolué et il y a fort à parier que cela continue encore. Plusieurs questions peuvent nous traverser l’esprit : quelles seront les capacités des prochains mobiles ? À quoi ressembleront leurs designs ? Les constructeurs privilégieront-ils les téléphones pratiques ou les applications toujours plus variées ? Et vous, êtes-vous toujours à la pointe de la technologie en téléphonie mobile ou possédez-vous un vieil appareil qui vous convient parfaitement ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux