12 556 personnes connectées

Combien de temps survivrait l’humanité en cas d’attaque de zombies ?

The Walking Dead, Zombieland, Shaun of the Dead, 28 jours plus tard : les films sur la fin du monde sont légion et s’ils nous ont appris quelque chose, c’est qu’il semble possible de survivre à une Zombie-apocalypse. Pour nous éclairer sur le sujet, deux sérieuses études se sont penchées sur nos chances de survie en cas d’attaque de « rôdeurs » et leurs résultats ne sont pas réjouissants.

Survivriez-vous en cas d’attaque de zombies ? La question qui a taraudé les fans de films d’horreur sur plusieurs générations vient peut-être de trouver sa réponse. En effet, les étudiants de l’université de Leicester en Grande-Bretagne viennent d’envisager différents scénarios pour estimer les chances de survie de l’humanité en cas d’invasion de zombies. Selon leur travail publié dans le Journal of Physics Special Topicsil ne faudrait qu’une centaine de jours pour anéantir nos civilisations dans le pire des cas.

apocalypse-zombie

C’est en basant leurs recherches sur des modèles mathématiques (SIR) utilisés habituellement pour étudier les épidémies virales et leurs impacts sur la population, que les étudiants sont parvenus à obtenir différentes estimations. Partant du fait que l’épidémie est le résultat d’un virus (comme c’est le cas dans de nombreuses œuvres de fiction), l’étude a défini plusieurs situations : dans le pire des scénarios, la planète se trouverait en situation de pandémie en à peine 20 jours.  En partant du principe qu’un zombie a une durée de vie de 20 jours et que, durant ce temps, il a 90 % de chance d’infecter un humain sain par jour, la planète et sa population de 7,5 milliards de personnes pourrait disparaître en seulement 100 jours.

Selon les chercheurs et étudiants de l’université, seuls 181 personnes pourraient être épargnées mais rien ne garantit qu’elles puissent vivre beaucoup plus longtemps avec 190 millions de zombies leur tournant autour. Avec de telles données, la pandémie imaginée par les étudiants serait bien plus violente que tout ce que nous avons connu jusqu’à aujourd’hui : le mal serait jusqu’à deux fois plus ravageur que la peste noire qui a tué plus de 4 millions de personnes au XIVe siècle.

shaun-of-the-dead

Évidemment, les résultats dépendent des données utilisées ainsi que de la capacité de réaction des autorités une fois la pandémie déclarée : ainsi, une seconde étude ayant envisagé une meilleure réaction des humains face au virus, nous dévoile une fin un peu plus optimiste. En supposant que chaque survivant parvienne à éliminer un mort-vivant par jour et que ces derniers ne vivent pas plus d’un an, l’humanité aurait une chance de s’en sortir après plus de 27 ans (10 000 jours) en repeuplant la planète.

L’étude est loin d’être réjouissante mais rassurez-vous : les étudiants de l’université de Leicester ont souligné ne pas avoir travaillé sur tous les modèles possibles. Par exemple, avec le temps, les morts-vivants trouveraient certainement de moins en moins de victimes humaines et les études ne prenaient pas non plus en compte la possibilité qu’ont les humains de tuer des zombies.

3,2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

— OMS