13 294 personnes connectées

Les chiens savent si vous êtes heureux ou triste en regardant simplement votre visage

Le chien est bien le meilleur ami de l’Homme ! Des scientifiques ont prouvé que ces boules de poils sont capables de différencier la tristesse et la joie simplement en regardant notre visage. En effet, ces fidèles animaux peuvent comprendre les émotions de leur maître mais aussi celles d’inconnus. Découvrez cette étude fascinante qui vous fera aimer encore plus ces compagnons à quatre pattes. 

Une équipe de l’université de médecine vétérinaire de Vienne (Autriche) vient de démontrer (pour la première fois) que les chiens peuvent différencier la joie de la colère sur le visage humain. Le développement de cette capacité chez nos boules de poils serait dû à la relation exceptionnelle qu’ils ont avec les êtres humains. Les expressions du visage sont pourtant difficiles à appréhender même pour ceux qui nous connaissent le mieux.

chien-homme-bras Un homme souriant portant son chien via Shutterstock

L’expérience s’est déroulée en plusieurs étapes. Dans un premier temps, les chiens du groupe 1 étaient récompensés lorsqu’ils reconnaissaient des images représentant un visage heureux, et ceux du second groupe étaient récompensés pour repérer parmi les mêmes 15 paires d’images, celles avec un visage en colère. Pour exclure la possibilité que les animaux prennent leur décision sur la base de différences remarquables entre les deux images comme les dents ou les rides, les chercheurs ont divisé les images horizontalement de sorte que pendant la première phase les chiens ne voient que la région des yeux ou la région de la bouche. Après cette phase d’entrainement, chaque groupe est soumis à quatre tests.

Le premier jeu montrait des photos de nouveaux visages, avec la même partie (oeil ou bouche) que lors des préparations. Puis l’autre moitié du visage utilisé pendant la formation qui était soumis aux chiens. Ensuite lors du troisième test, l’autre moitié des nouveaux visages. Et pour finir, seulement le côté gauche du visage des personnes déjà vues lors de la première phase était présenté aux chiens. Les chiens des deux groupes ont donc trouvé très souvent l’expression de colère ou de joie sur les photos. Bien sûr, les scientifiques mettent le hasard de côté, puisqu’ils ont réalisé les tests de façon à écarter toutes les choses qui ne seraient pas un choix de l’animal.

caniche-femme-bras Une femme et son chien face à face via Shutterstock

Pour le professeur Huber, ces boules de poils « peuvent aussi [comprendre] que ces deux expressions ont des significations différentes ». Les chiens récompensés pour choisir les visages heureux réussissaient plus rapidement à les repérer que ceux de l’autre groupe. « Il semblerait que les chiens n’aiment pas trop s’approcher des visages en colère », explique Ludwig Huber, directeur de l’étude. Ils peuvent donc bel et bien comprendre le sens positif ou négatif de l’expression sur le visage humain.

D’après Corsin Müller, l’auteur de l’étude, ces animaux « s’appuient sur leur mémoire  » pour reconnaitre l’expression du visage qu’ils ont déjà assimilée auparavant. « Nous pensons que les chiens qui n’ont pas vécu avec des êtres humains seraient bien moins bons à l’exercice. » Les chercheurs expliquent qu' »ils peuvent [repérer des expressions de joie ou de colère] non seulement [chez] des gens qu’ils connaissent bien, mais aussi [sur] des visages qu’ils n’ont pas vus auparavant ».

chien-femme-allonge Un chien qui regarde sa maîtresse via Shutterstock

Les scientifiques veulent aussi connaitre l’impact de l’expérience avec des humains chez les chiens, afin de comprendre si cette capacité est vraiment due à cette expérience ou si le chien aurait un véritable potentiel inné. De plus, ils voudraient étudier la façon dont les chiens s’expriment et l’influence des émotions et expressions de leur maître sur les leurs.

chien-royal-canin

chien-triste-homme Un chien qui câline un homme via Shutterstock

Ces petites bêtes sont vraiment surprenantes ! A la rédac’, on a déjà pu constater que les chiens étaient bien plus proches de nous qu’on pourrait le croire. Il est par exemple prouvé que les toutous aiment tellement leurs maîtres qu’ils les considèrent comme des membres de leur famille. Êtes-vous étonné par cette étude ou aviez-vous déjà remarqué ce type de comportement chez les chiens ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux