12 601 personnes connectées

10 espèces de canidés dont vous ne soupçonniez probablement pas l’existence

10 espèces de canidés dont vous ne soupçonniez probablement pas l’existence

En regroupant de nombreuses espèces diverses et variées, les canidés forment une famille de mammifères passionnants dont certains sont encore méconnus de nos jours. La rédaction a donc décidé de faire pour vous une petite sélection de ces animaux captivants.

 

LE CHIEN DE FORÊT

chien-buissons

Le chien de forêt ou des buissons est une espèce de canidés vivant en Amérique centrale et Amérique du Sud. C’est un animal semi-aquatique qui plonge et nage avec aisance. Ses doigts sont reliés par des membranes qui facilitent la natation. Ce spécimen est très social et vit en petites meutes qui peuvent compter jusqu’à 10 individus.

 

LE LOUP À CRINIÈRE

loup-criniere

Le loup à crinière est le plus grand canidé d’Amérique du Sud, il ressemble à un gros renard avec une belle fourrure. Ce mammifère vit dans de grands espaces ouverts, notamment dans de grandes prairies avec des buissons et des arbres dispersés. Les longues pattes fines du loup à crinière sont adaptées à son milieu de vie, ses grandes oreilles lui permettent de détecter les petites proies dont il se nourrit.

 

LE RENARD À OREILLES DE CHAUVE-SOURIS

otocyton

L’otocyon est un mammifère de la famille des canidés qui colonise l’Afrique australe, il vit dans des savanes et des prairies plutôt arides. Il est également surnommé « renard à oreilles de chauve-souris » à cause de ses oreilles qui mesurent entre 11 et 13 centimètres chacune. Doté d’une ouïe très fine, il repère facilement les insectes, qui constituent la quasi-totalité de son régime alimentaire.

 

LE CHIEN VIVERRIN

Le-chien-viverrin

Originaire d’Asie orientale, le chien viverrin est une espèce de mammifère carnivore qui ressemble à un raton laveur, mais il appartient à la famille des canidés dont il est le seul représentant à hiberner. Très bon grimpeur, il escalade régulièrement les arbres. Ce sont des animaux plutôt discrets et solitaires, on n’observe pas de structure sociale aussi élaborée que chez d’autres canidés, bien que certains individus apprécient la présence de leurs congénères.

 

LE RENARD DE MAGELLAN

Lycalopex

Le renard de Magellan ressemble au renard roux avec sa tête et ses pattes rougeâtres, il se nourrit essentiellement de rongeurs, de lapins, d’oiseaux, de lézards et, dans une moindre mesure, de charognes. Aussi connu sous le nom de renard des Andes, c’est le second plus grand canidé vivant d’Amérique du Sud.

 

LE CHIEN SAUVAGE D’ASIE

chien-dhole

Communément nommé dhole ou chien sauvage d’Asie, il est reconnaissable grâce à sa robe d’une couleur brun-roux. Il vit principalement en Asie centrale et orientale mais s’adapte facilement à de nouveaux environnements. Les dholes vivent en groupes pouvant atteindre 40 individus. Autrefois beaucoup plus nombreux dans leur meute, les grands groupes se sont réduits au fil du temps lorsque les grands herbivores ont commencé à se raréfier.

 

Le lycaon

lycaon

Le lycaon est le seul canidé qui ne possède que quatre doigts à chaque patte, les autres en possèdent cinq. Il vit exclusivement en Afrique subsaharienne australe et centrale, dans les steppes et les savanes. Il est aussi appelé « loup peint » ou encore « chien sauvage africain ». Le lycaon possède de grandes oreilles rondes dotées de poils qui empêchent les parasites et les insectes d’y entrer.

 

LE RENARD CORSAC

Vulpes-corsac

Originaire des steppes mongoles, le corsac est plus petit que le renard commun. Il vit dans les steppes et les semi-déserts asiatiques. Cet animal évite généralement les zones d’agriculture, les forêts et les fourrés et aime s’abriter dans des terriers creusés par d’autres animaux. Dans la nature, les renards corsac sont des animaux nocturnes tandis qu’en captivité ils peuvent être très actifs durant la journée.

 

LE RENARD DES SAVANES

Renard-des-savanes

Le renard des savanes est l’unique espèce encore vivante du genre Cerdocyon. Il vit en Amérique du Sud et s’adapte à la plupart des habitats. La principale menace qui pèse sur cette magnifique espèce est une infection pathogène en provenance de chiens domestiques.

 

CHACAL DORÉ

Chacal-dore

Le chacal doré est une espèce de canidés que l’on peut observer dans le nord et l’est de l’Afrique, dans le sud-est de l’Europe, au Moyen-Orient et jusque dans le sud de l’Asie. Malgré son nom, le chacal doré n’est pas étroitement lié aux autres espèces de chacal : des études indiquent de plus grandes similitudes avec le loup gris et le coyote.

 

À la rédac’, on trouve ces animaux absolument fascinants ! Si comme nous vous adorez les canidés, on vous invite à rencontrer le coywolf : cet hybride issu d’un coyote et d’un loup qui possède des facultés insoupçonnées.

Chaque année, les Français jettent 81.000 tonnes de déchets sauvages sur le bord de l’autoroute, les plages et la montagne.

— @DailyGeekShow