12 042 personnes connectées

Selon la communauté scientifique, le ciel pourrait changer à jamais en 2022

Le professeur Larry Molnar de l’université de Calvin, ses élèves, mais également Karen Kinemuchi de l’observatoire Point Apache et Henry Kobulnicky de l’université du Wyoming révèlent un audacieux pronostic ; l’explosion de l’étoile binaire KIC 9832227 pourrait bien changer la face du ciel et tout le monde en sera témoin.

KIC 9832227 est actuellement composée de deux étoiles orbitant autour du même centre de gravité. Larry Molnar prévoit que les deux étoiles fusionneront et exploseront en 2022. Pendant un an, leur lumière devrait devenir dix mille fois plus importante, faisant de l’étoile qui résultera de la fusion l’étoile la plus brillante du ciel pour un certain temps. La Croix du Nord s’apprête à recevoir le plus beau joyaux du ciel. En effet, l’étoile sera visible depuis la Terre dans la constellation du Cygne.

Une étoile binaire
Une étoile binaire

Larry Molnar a commencé son étude de l’étoile en 2013 après avoir pris connaissance des travaux de l’astronome Karen Kinemuchi sur les changements lumineux de l’étoile. Désireux de savoir si l’étoile était une étoile binaire ou un pulsar, il s’est mis à étudier sa couleur et sa lumière. Il a ainsi découvert que les étoiles partageaient une atmosphère et un centre de gravité commun. Le professeur Molnar s’est également aperçu que la période de révolution de l’étoile était légèrement inférieure aux données recueillies par le satellite Kepler de Kimenuchi.

Avant qu’elle n’explose en nova rouge, l’étoile V1309 Scorpii présentait un comportement similaire à KIC 9832227, ce qui a fait penser à Larry Molnar que son objet d’étude pourrait lui aussi finir par exploser. Molnar présenta son hypothèse à la réunion de l’union américaine d’astronomie en Janvier 2015. Mais avant de prendre l’hypothèse trop au sérieux, l’équipe scientifique de Molnar a effectué des tests pendant 2 ans afin d’écarter toute interprétation alternative.

Après avoir explosé en supernova, une étoile peut briller plus qu'une galaxie entière
Après avoir explosé en supernova, une étoile peut briller plus qu’une galaxie entière

Aujourd’hui Molnar et son équipe pensent sincèrement que leur théorie se réalisera. Ils vont ainsi passer les prochaines années à étudier les ondes émises par l’étoile (ondes radio, infrarouge, rayon X…) grâce à divers télescopes et observatoires spatiaux (Very Large Array, Infrared Telescope Facility, XMM-Newton spacecraft) pour comprendre les causes de l’explosion.

Si KIC 9832227 venait à exploser, Matt Walhout, doyen de l’université de Calvin explique que les chercheurs auraient la certitude qu’ils pourront à l’avenir se saisir des étoiles binaires en déclin pour les accompagner dans la mort jusqu’à leur apothéose explosive. Il ajoute que le phénomène serait chargé de sens pour tous ceux qui pourront observer ce changement manifeste du ciel. Il est vrai que KIC 9832227 pourrait cristalliser les espoirs du monde entier au cours de ces prochaines années…

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux