13 443 personnes connectées

Devant le charbon, l’éolien est désormais la deuxième énergie d’Europe

Sur l’année 2016, les capacités de l’énergie éolienne ont devancé celles des centrales à charbon faisant de l’éolien la deuxième source d’énergie en Europe, selon une enquête publiée par les professionnels du secteur il y a quelques jours. Une bonne nouvelle pour la transition énergétique du Vieux-Continent.

Ainsi, selon le bilan annuel de WindEurope, 12,5 GW de nouvelles capacités éoliennes auront été installées en 2016. Ce chiffre représente une baisse de 3 % sur un an mais l’éolien représente toujours la moitié des nouveaux moyens de production énergétique mis en service en 2016. La majorité du parc éolien a été implanté en terre avec 10,9 GW contre 1,56 GW en mer. Si l’éolien a connu un bel essor, il reste cependant derrière les centrales à gaz en matière de capacités.

Ces beaux chiffres sont cependant à relativiser puisque l’énergie éolienne n’a représenté que 10,4 % de la consommation d’électricité en Europe, sans doute car son rendement est moins bon que celui des énergies conventionnelles.

L’Allemagne demeure une fois encore le premier marché européen avec +5,4 GW en 2016, devant la France. Si cinq pays européens ont battu leur record de nouvelles installations, plus de la moitié des pays n’ont malheureusement pas du tout investi dans ce secteur, preuve que la route est encore longue avant que l’éolien ne devienne la première énergie d’Europe.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux