12 051 personnes connectées

Une étude démontre que le simple fait de vous imaginer en train de faire du sport entretient vos muscles

Et si vous n’aviez qu’à penser à faire du sport pour entretenir votre musculature… C’est dans une clinique américaine de rééducation de l’Ohio qu’une équipe de chercheurs a fait cette découverte étonnante. Lors d’une expérience, ils se sont aperçus qu’un entraînement par la seule force de la pensée et sans aucune contraction musculaire réelle, suffisait à entretenir les muscles. Ces résultats prouvent que la pensée a un réel impact sur nos muscles. SooCurious vous en dit plus.

L’équipe de recherche américaine de l’université de l’Ohio a démontré encore une fois que l’esprit possède des facultés hors du commun. Selon cette étude, de simples exercices de pensée suffiraient à renforcer nos muscles. Pour faire leur expérience, les chercheurs américains ont plâtré le poignet de 44 personnes volontaires durant 4 semaines pour ensuite leur faire passer toutes sortes de tests cérébraux.

Ils ont divisé les cobayes en plusieurs équipes : 15 d’entre eux ont servi de groupe de référence, les 29 autres personnes ont été plâtrées du poignet jusqu’aux doigts. Ensuite, ces 29 cobayes plâtrés ont été eux-mêmes divisés en deux groupes : 15 personnes sont retournées à leur train de vie habituel, tandis que les 14 autres ont été désignées pour faire des exercices mentaux réguliers.

mettre-un-platreHomme avec un plâtre via Shutterstock

Contrairement à ce qu’on peut penser, les exercices demandés aux volontaires étaient éprouvants. Ils devaient s’imaginer contractant leurs muscles du poignet, guidés par des chercheurs, sur une durée de 5 séances par semaine. Le processus se passe sous forme d’exercices de 5 secondes de concentration puis de 5 secondes de relâchement mental, suivi d’une minute de repos. Cet enchaînement fastidieux se fait à 13 reprises pendant une séance. 

Suite à cette expérience, la totalité des cobayes ont perdu une grande partie de leur force musculaire du poignet en comparaison au groupe de référence. Mais le résultat relevé n’est pas le même pour tous, le groupe plâtré qui a fait de nombreux exercices mentaux a perdu 24 % de sa masse musculaire tandis que l’autre équipe a perdu plus de 45 %, soit une différence de résultat de 50 % entre les deux équipes !

personne-concentrationHomme en plein exercice de concentration via Shutterstock

Cette étude est vraiment impressionnante ! À la rédaction, on félicite cette équipe de scientifiques qui investissent toute leur énergie pour faire avancer la recherche sur le cortex cérébral. Certains s’y sont déjà mis d’ailleurs ! Et vous, ça vous dit de vous entretenir par la simple force de la pensée ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux