13 430 personnes connectées

Au nom de l’écologie, 21 enfants américains viennent de porter plainte contre leur gouvernement

action-enfants-climat-une

Malgré les constats faits par les spécialistes à travers le monde, le réchauffement climatique reste un problème secondaire pour beaucoup de nations. Toutefois, c’est un combat qui nous concerne tous et qui mobilise même les enfants. Aux États-Unis, un groupe de jeunes a ainsi poursuivi Washington en justice pour son manque d’implication dans ce domaine. Et ils ont des arguments de taille pour défendre leur cause.

En 2015, les pays membres de l’ONU ont signé les accords de Paris visant à réduire au maximum l’augmentation de la température moyenne et de lutter contre le réchauffement climatique. Cependant, même si assurer l’avenir de notre planète est un combat majeur, les différents gouvernements le placent souvent au second plan. Et aux États-Unis, l’élection de Donald Trump ne va pas arranger la chose car le président fraîchement élu nie en bloc le changement climatique. Le manque d’implication a d’ailleurs inspiré un groupe d’enfants qui n’ont pas hésité, pour sauver la Terre, à poursuivre le gouvernement en justice.

Un groupe de 21 jeunes Américains âgés de 9 à 21 ans ont déposé, il y a plusieurs mois, une plainte contre le gouvernement fédéral pour « manque d’engagement face au changement climatique ». Si dans un premier temps, la plainte a été refusée, le juge Ann Aiken a validé la plainte en question le 10 novembre dernier. Les jeunes peuvent donc légalement faire un procès au président américain, mais aussi à l’industrie des combustibles fossiles et aux agences publiques n’ayant pas appliqué les mesures nécessaires à la lutte contre le réchauffement climatique.

Si les enfants font campagne, c’est avant tout « au nom de la jeune génération et des générations futures » car ils ont conscience des enjeux de la lutte contre le changement climatique et des répercussions qu’il a sur le monde. Les enfants savent qu’ils ne font qu’emprunter la Terre aux futures générations et pour que leur monde ne soit pas ravagé par ces changements, ils veulent « imposer des mesures de rétablissement climatique scientifiquement fondées et juridiquement contraignantes ». Des arguments repris par Our Children’s Trust, l’organisation juridique qui les a représentés au tribunal ainsi que par le spécialiste du climat James Hansen.

portrait-enfants-our-children-trust

Je travaille dur pour protéger l’environnement et les animaux près de chez moi. Je veux que mon gouvernement travaille dur pour protéger mon futur, celui des animaux et des écosystèmes de notre pays. 

A travers cette action coup de poing, les enfants espèrent avoir le droit de forcer tous les gouvernements du monde à agir pour l’environnement en réduisant les gaz à effet de serre. Une telle action sonne déjà comme une grande victoire pour ces enfants si engagés dans la lutte contre les dérèglements climatiques. Une autre mission les attend désormais : faire entendre encore plus leur voix et aider les gouvernements à agir en conséquence.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux