13 357 personnes connectées

Victoire pour la cause animale : les spectacles et élevages d’orques sont bannis de la Californie

C’est un immense pas en faveur de la protection des animaux. La Californie est devenue le premier Etat américain à interdire l’élevage des orques et leur maintien en captivité.

En 2013, la cruauté des parcs aquatiques envers les orques faisait l’objet d’un documentaire saisissant : Blackfish. Depuis, de nombreuses manifestations ont visé l’entreprise SeaWorld, équivalent californien de Marineland.

Ces spectacles seront interdits à partir de 2017 en Californie
Ces spectacles seront interdits à partir de 2017 en Californie via Shutterstock

Cette semaine, le gouverneur californien a décidé d’interdire l’élevage des orques ainsi que leur maintien en captivité. La loi entérinée par Jerry Brown, mardi 13 septembre, entrera en vigueur l’année prochaine. Cette décision, sans équivalent dans le monde, est une avancée considérable pour la cause animale.

Si la Californie avait déjà tenté de limiter l’élevage des orques, c’est la première fois que son interdiction fait l’objet d’une loi. L’année dernière, l’Etat bannissait la reproduction des orques au sein du parc aquatique SeaWorld en échange d’une aide financière considérable (88 millions d’euros). Mais cette fois, les autorités vont plus loin.

Les parcs aquatique dans le viseur de la Californie
Les parcs aquatique dans le viseur de la Californie via Shutterstock

L’objectif est simple : empêcher SeaWorld et tout autre éventuel futur parc aquatique de détenir des orques et de produire des spectacles les mettant en scène. SeaWorld, qui avait anticipé cette évolution législative, a annoncé arrêter ses « représentations théâtrales » avec les orques dès juin 2017.

L’avancée a été saluée par l’organisation de défense des animaux PETA. Selon elle, cette loi permettra que les générations futures d’orques « ne connaissent pas la privation de liberté, le stress et la frustration d’être détenues dans de petits réservoirs de béton ».

Ces représentations sont un enfer pour les orques via Shutterstock
Ces représentations sont un enfer pour les orques via Shutterstock

Prochaine étape : une loi fédérale qui interdise l’élevage d’orques sur l’ensemble du territoire américain. Espérons donc que cette loi inspire de nombreux pays pour éviter que d’autres de ces géants marins ne vivent l’enfer de Morgan, une orque capturée illégalement pour divertir les foules.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux