12 470 personnes connectées

Cet écureuil très curieux dérobe une caméra pour filmer ses aventures en haut des arbres

Les écureuils sont sans doute les rongeurs les plus mignons avec leur magnifique queue en panache. Alors que certaines espèces son capables de voler dans les airs grâce à une membrane entre les pattes, d’autres préfèrent subtiliser les caméras miniatures qu’ils trouvent sur leur chemin. DGS partage avec vous ces images exceptionnelles filmées en exclusivité par les écureuils.

Les écureuils sauvages sont des cinéastes très agités ! C’est ce qu’on apprend grâce à la ruse habile de Viva Frei qui a attaché un morceau de pain à une caméra GoPro. Un écureuil qui passait par là s’est emparé de la caméra et a filmé une vidéo insolite de ses aventures parmi les arbres.

gif-ecureuil-film-gopro

La première fois, le petit rongeur tout mignon a finalement laissé tomber la caméra après avoir mangé le pain. Quelques jours plus tard lors de son deuxième film, Viva Frei n’a pas été aussi chanceux. Cette fois, un écureuil a abandonné la caméra en haut d’un arbre, l’obligeant à grimper pour le récupérer. Ses efforts ont été récompensés par des images exceptionnelles !

ecureuil-vole-camera-gopro-film-1-capture-01

ecureuil-vole-camera-gopro-film-1-capture-02

ecureuil-vole-camera-gopro-film-1-capture-03

 

Et voici le deuxième film de nos amis rongeurs :

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-01

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-02

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-03

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-04

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-05

ecureuil-vole-camera-gopro-film-2-capture-06

Ces reportages filmés par des rongeurs sont vraiment uniques ! Au bureau, on félicite Viva Frei pour sa ruse très ingénieuse et on trouve tous que les écureuils sont trop mignons :). Et vous, si vous pouviez offrir une caméra à un animal pour découvrir son quotidien, lequel choisiriez-vous ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

La pyramide de Khéops est la seule des 7 merveilles du monde à être encore debout