13 791 personnes connectées

Le véhicule du futur : ce drone à taille humaine a été conçu pour vous transporter facilement où vous le désirez

Si on pouvait se déplacer à l’aide d’un drone à taille humaine ? C’est le pari insensé qu’a fait la marque Ehang en dévoilant le prototype « Ehang 184 » au CES 2016 de Las Vegas (Consumer Electronics Show). SooCurious vous dévoile les dessous de ce projet fou.

L’idée a de quoi faire rêver : pouvoir se rendre à son travail à bord d’un drone individuel. Elle est signée Ehang, la firme chinoise spécialisée dans la conception de drones de loisir. Bien qu’ils ne soient pas les premiers à avoir travaillé sur la création d’un drone pouvant transporter des hommes (cf. le flike, un drone pouvant s’élever au-dessus du sol), le Ehang 184 est le projet le plus ambitieux à ce niveau et a été une des stars du dernier CES à Las Vegas. Bien sûr, le prototype est encore à l’étape des tests, mais Ehang souhaiterait le commercialiser au cours de l’année 2016.

ehang-184

L’idée est de proposer un moyen de transport alternatif et très rapide. Il pourrait accueillir à son bord une personne (le modèle supporte pour le moment 100 kg bagages inclus). A mi-chemin entre le drone et l’hélicoptère personnel, Ehang 184 est propulsé par quatre doubles hélices qui lui permettent de monter jusqu’à 3,5 kilomètres d’altitude et d’atteindre une vitesse de 100 km/h.

Ehang recommande cependant de voler entre 300 et 500 mètres d’altitude pour profiter de l’aérodynamique et d’éviter les avions. Pour la direction, le passager n’a qu’à programmer sa destination comme un GPS. A partir de là, l’Ehang 184 prend les commandes. Il n’y a besoin que d’appuyer sur les commandes de décollage et d’atterrissage. Quelques défauts apparaissent toutefois…

 

une-drone-ehang-1

 

Voici une démonstration des capacités de l’Ehang 184 :

1-drone-transport 2-drone-transport 3-drone-transport 4-drone-transport

A l’heure actuelle, la marque chinoise concède que son modèle n’a qu’une autonomie de 23 minutes. On peut espérer que les progrès en matière de batterie gommeront cette limite. Autre interrogation, personne n’a réellement vu le modèle en marche avec un pilote. On peut donc se demander si Ehang 184 pourra tenir ses promesses de supporter le poids d’une personne en vol.

Enfin, la question du prix d’un tel engin s’est posée. Cela en calmera plus d’un, Ehang estime que son modèle coûtera entre 200 et 300 000 $. Le transport du futur ne sera donc pas à la portée de tous. Les drones vous intéressent ? Vous aurez plaisir à lire en apprendre plus sur ce drone créé par des étudiants qui peut supporter un homme en volant. Seriez-vous prêt à utiliser ce drone ou préférez-vous les véhicules plus habituels ?