13 540 personnes connectées

10 nouvelles espèces hors du commun dont l’allure et le comportement vont vous fasciner

Depuis sept ans, l’université des sciences environnementales de Syracuse publie annuellement son classement des nouvelles espèces les plus surprenantes. Qu’il s’agisse d’un insecte, d’un poisson, d’un mammifère ou même d’une plante, leur étrangeté réside souvent dans leur comportement. Cette année, les heureux élus ont été choisis parmi les 18 000 espèces découvertes en 2014. Des êtres vivants ou disparus que SooCurious vous invite à découvrir dès maintenant.

1) Le dinosaure à plumes (Anzu wyliei), Etats-Unis

anzu-wyliei-espece

Cet animal aux allures d’oiseau et de dinosaure aurait disparu il y a 65 millions d’années. En ce qui concerne ses mensurations, le « poulet de l’enfer » mesurerait 1,5 m de haut pour 3,5 de long et pèserait près de 300 kg ! Trois squelettes ont été découverts récemment des les États du Dakota du Sud et du Dakota du Nord.

 

2) Deuteragenia ossarium, Chine

deuteragenia-ossarium-espece

Cette guêpe est une véritable mère protectrice. En effet, sa particularité réside dans sa façon de protéger sa progéniture puisqu’elle isole ses oeufs dans un nid formé de cellules. Ensuite, elle lui donne une araignée qu’elle aura chassée. Mais ce n’est pas tout ! Pour protéger les cellules du nid dans lesquelles se trouvent les oeufs, la Deuteragenia ossarium scelle les entrées avec les corps de dizaines de fourmis.

 

3) Cebrennus rechenbergi, Maroc

cebrennus-rechenbergi-espece

Cette araignée a une méthode de fuite incroyable. Lorsqu’elle est attaquée, elle est capable de se mettre en boule pour atteindre une vitesse vertigineuse et fuir le danger.

 

4) Limnonectes larvaepartus, Indonésie

limnonectes-larvaepartus-espece

Il s’agit d’une grenouille qui a la particularité de ne pas pondre d’oeufs, mais de donner directement naissance à des têtards. C’est la seule espèce de grenouille, parmi les 6 000 connues, à disposer de cette particularité.

 

5) Dendrogramma enigmatica, Australie

dendrogramma-enigmatica-espece

Cette espèce est vraiment étrange ! Mesurant seulement 11 mm, elle ressemble à s’y méprendre à un champignon. Pourtant, il s’agit d’une cousine des méduses et des coraux. Pour autant, ses origines ne sont pas clairement identifiées et des analyses ADN sont en cours pour tenter de percer le mystère…

 

6) Phryganistria tamdaoensis, Vietnam

phryganistria-tamdaoensis-espece

Long de 23 cm, cet insecte étonnant est extrêmement difficile à détecter. En effet, il s’agit d’un maître dans l’art du camouflage.

 

7) Torquigener albomaculosus (qui n’est pourtant pas nouveau !), Japon

torquigener-albomaculosus-espece

Il est à l’origine du mystère des tracés géométriques découverts au fond des océans. Un mystère désormais résolu puisque le « poisson-ballon » (Torquigener albomaculosus) serait responsable de ces dessins mesurant près de deux mètres de diamètre. Ces formes auraient pour but d’attirer les femelles qui y déposeraient leurs oeufs, une fois séduites !

 

8) Tillandsia religiosa, Mexique

tillandsia-religiosa-espece

Qui aurait pu croire que cette plante puisse se retrouver un jour dans le classement ? En effet, elle est connue depuis bien longtemps par les habitants des régions septentrionales de Morelos, au Mexique. Pourtant, les scientifiques l’ont découverte à l’occasion de la fête de Noël et ont décidé de l’inclure dans leur classement.

 

9) Phyllodesmium acanthorhinum, Japon

phyllodesmium-acanthorhinum-espece

Cette limace aux couleurs étonnantes se distingue clairement des autres. De plus, elle se nourrit de micro-algues qui opèrent leur photosynthèse à l’intérieur de son système digestif.

 

10) Balanophora coralliformis, Philippines

balanophora-coralliformis-espece

Malgré ses allures de corail, il s’agit bien d’une plante vivant dans les forêts. Contrairement à beaucoup d’autres plantes, elle ne réalise pas de photosynthèse et se nourrit, de fait, des autres plantes.

Ces espèces sont incroyables. Les scientifiques eux-mêmes ont été surpris par leurs particularités. Le classement devrait d’ailleurs avoir de beaux jours devant lui puisque les scientifiques estiment qu’il resterait encore 10 millions d’espèces à découvrir. Parmi ce classement, quelle espèce vous a le plus étonné ? Le Phyllodesmium acanthorhinum, le Limnonectes larvaepartus ou même une autre ?

Ces articles vont vous plaire

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre

— Karl Marx