12 084 personnes connectées

Dites bonjour à LittleDog, le robot-chien capable de franchir de nombreux obstacles sans difficulté

Si certains robots à la mode sont terrifiants, celui-ci apparaît inoffensif au premier abord. Et pourtant, ce petit quadrupède n’est pas du genre à se laisser intimider et peu d’obstacles lui résistent. DGS vous fait découvrir ce robot aux capacités impressionnantes. 

Ce robot aux allures de petit chien est l’œuvre de la firme robotique américaine Boston Dynamics. Ce robot a la particularité de pouvoir s’adapter à n’importe quel type de terrain, connu ou inconnu, grâce à un programme informatique lui permettant de se déplacer de façon autonome. Ce pilotage automatique par apprentissage de la locomotion est l’œuvre du Laboratoire d’Apprentissage Automatique et Contrôle Moteur de l’Université de Californie du Sud (USC).

Ses mensurations sont loin d’être impressionnantes avec une taille de 20 cm pour 30 cm de long, mais ne vous y fiez pas : la véritable force de LittleDog réside dans ses jambes qui disposent de 3 degrés de liberté. Chacune de ses pattes est équipée de capteurs qui lui permettent de réagir à l’environnement dans lequel il se trouve et de prendre les bonnes décisions en matière d’orientation, d’équilibre et de déplacement. Toutes ces données sont accessibles par le programme via une application développée par Boston Dynamics.

ce-petit-robot-qui-ne-paie-pas-de-mine-est-capable-de-franchir-de-nombreux-obstacles-sans-difficulte2

En ce qui concerne ses missions, elles seront essentiellement militaires ou en rapport avec la sécurité intérieure ou extérieure. La DARPA finançant ce projet, il ne serait donc pas étonnant de voir LittleDog devenir un outil de reconnaissance une fois équipé d’une caméra. Seul petit hic, l’autonomie de sa batterie n’est que de 30 minutes.

ce-petit-robot-qui-ne-paie-pas-de-mine-est-capable-de-franchir-de-nombreux-obstacles-sans-difficulte1

C’est un robot à l’apparence sympathique qui cache bien son jeu. Sa petite taille et sa capacité à se déplacer presque n’importe où pourraient en faire un atout majeur en matière de surveillance civile et militaire. On est plutôt impressionné par les qualités physiques de ce petit quadrupède robotique qui nous rappelle étrangement un autre robot de Boston DynamicsBigDog. Dans quels autres domaines pensez-vous que LittleDog pourrait être utile ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978