13 962 personnes connectées

D’ici 5 ans, des robots dotés d’une intelligence artificielle seront équipés de fusils mitrailleurs

d-ici-5-ans-des-robots-dotes-d-une-intelligence-artificielle-seront-equipes-de-fusils-mitrailleurs

Des entreprises spécialisées dans la robotique travaillent actuellement sur un nouveau genre de robots : ceux dotés d’une très bonne intelligence artificielle… Et équipés de fusils mitrailleurs ! Une innovation qui devrait voir le jour d’ici cinq ans.

A une époque où les drones sont très en vogue, des chercheurs en robotique s’évertuent à développer de nouvelles technologies pour pouvoir, à terme, robotiser plus ou moins totalement les forces armées du globe. Dans cet optique, HDT Robotics, iRobotNorthrop Grumman et QinetiQ, quatre firmes de robotique, ont mené une démonstration sur une base de l’armée américaine d’un robot équipé d’une mitrailleuse M240.

Cette présentation, qui s’est effectuée sous la forme d’un exercice de tir sur cible, s’inscrit dans la longévité du projet Robotic Rodeo qui consiste à présenter des alternatives innovantes au mode de fonctionnement actuel de l’armée. Les militaires américains ont donc pu se rendre compte, à travers la démonstration faite par ce robot autonome, que ce genre de solution pouvait être exploitable.

Le Colonel Willie Smith va encore plus loin et considère ce type de mitrailleur robotisé comme un futur membre à part entière d’une unité militaire, assistant et travaillant main dans la main avec ses coéquipiers : pour ce dernier, tout n’est qu’une question de temps et d’entraînement.

Par ailleurs, bien que l’US Army ne compte pas intégrer à ses effectifs ces soldats d’un genre nouveau avant 5 ans, la démonstration qui s’est tenue à Fort Benning s’est révélée encourageante. Les robots testés ont affiché une précision et une fiabilité supérieure aux projets présentés au Pentagone antérieurement, atteignant leurs cibles à une distance de 150 mètres.

dici-5-ans-des-robots-dotes-dune-intelligence-artificielle-seront-equipes-de-fusils-mitrailleurs1

Enfin, côté technique, le robot CaMEL MADSS (Carry-all Mechanized Equipment Landrover) peut par exemple transporter plus de 400 kg de matériel et dispose d’une autonomie de 20 heures pour seulement 13 litres de carburant. Il peut également servir de générateur électrique pour recharger divers appareils : des compétences plus qu’encourageantes pour un robot de ce gabarit !

dici-5-ans-des-robots-dotes-dune-intelligence-artificielle-seront-equipes-de-fusils-mitrailleurs2

dici-5-ans-des-robots-dotes-dune-intelligence-artificielle-seront-equipes-de-fusils-mitrailleurs3

En voyant cette nouvelle invention, les avis à la rédaction sont partagés : certains voient en cette intelligence artificielle armée une alternative intéressante aux soldats humains (ça ferait toujours moins de chair à canon), alors que d’autres craignent que cela rende les conflits plus meurtriers (car malheureusement, cette technologie ne profiterait pas à tout le monde). Bien sûr, il ne faut pas que Skynet prenne le pouvoir avec ses robots à l’intelligence artificielle et à l’armement très développés. Est-ce qu’il faut vraiment doter des intelligences artificielles d’armes et leur donner le pouvoir de tuer ?

Ces articles vont vous plaire

— Marie Curie

Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre