12 620 personnes connectées

Gregg dénonce la surconsommation en allongeant des personnes dans leurs propres détritus

Gregg est un photographe qui dénonce la douloureuse réalité de la surconsommation des pays développés à travers une série de clichés troublante. Très sensible au sujet environnemental, l’artiste a souhaité mettre en lumière le problème des déchets… DGS partage avec vous ces photographies éloquentes.

Histoire de nous éveiller sur la quantité de déchets ménagers que nous jetons en 7 jours dans nos poubelles, Gregg Segal cherche à attirer l’attention sur la situation actuelle. Ainsi, il a décidé de mettre directement différentes personnes venant de différentes classes sociales dans leurs déchets quotidiens accumulés tout au long d’une semaine. Chacun des clichés montre une masse de déchets incroyable, qu’il s’agisse aussi bien d’une famille ou d’une personne vivant seule.

till-nicholas

dana

elias-jessica-azai-ri-karlo

john

lya-whitney-kathrin

michael-jason-annie-olivia

milt

sam-jane

susan

marsha-steven

james

alfie-kirsten-miles-elly

Ces mises en scène sont bouleversantes ! Entre les cartons, les bouteilles en plastique, les papiers… le résultat photographique de Gregg est édifiant. Nous le félicitons pour son travail et nous espérons qu’il saura faire réfléchir le plus grand nombre d’entre nous. A la rédac’, nous avouons avoir encore pas mal d’efforts à faire pour trier nos emballages et consommer moins. Selon vous, quels gestes devrions-nous adopter pour préserver notre environnement de la surconsommation alarmante des pays développés ?

Ces articles vont vous plaire

— @UNICEF_france

En Syrie, 1 enfant sur 3 n’a connu que la guerre durant toute sa vie.