13 973 personnes connectées

Des scientifiques réussissent à créer une médusoïde à moitié synthétique et organique

La biotechnologie permet de réaliser de plus en plus d’exploits. Aujourd’hui des scientifiques sont parvenus à combiner des parties organiques et synthétiques pour créer une « médusoïde » !

Des scientifiques en biotechnologie ont réalisé un exploit : combiner organique et synthétique pour créer une méduse artificielle. Ils ont utilisé des cellules de coeur de rat qui ont grandi sur une couche de silicone élastique. Ainsi, la médusoïde créée peut nager en contractant les cellules de coeur lorsqu’elles sont mises en contact avec un courant électrique dans l’eau. La couche en silicone peut ensuite reprendre sa forme initiale grâce à la couche de silicone, reproduisant alors un mouvement semblable à celui de la méduse.

Les scientifiques arrivent de plus en plus à reproduire des formes de vies en les étudiants attentivement. Même si les mouvements de ce nouvel animal ne sont pas encore totalement contrôlés (il ne peut pas tourner par exemple), la méthode pourra être améliorée pour recréer des formes de vies encore plus complexes et concrètes. À la fois machine et être vivant, cette médusoïde pourrait être le précurseur des animaux du futur !

Voici une vidéo de cette médusoïde en pleine action :

Que pensez-vous de ce genre de création ?

Ces articles vont vous plaire

Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent

— Montesquieu