12 471 personnes connectées

Des scientifiques ont mis au point un muscle artificiel 1000 fois plus puissant que celui d’un humain

Des chercheurs ont utilisé les propriétés uniques d’un matériau pour mettre au point 

un incroyable muscle robotique possédant une force titanesque : 1000 fois supérieure à celle de l’homme. Nous vous expliquons ici comment cette découverte fonctionne.

L’université de Californie à Berkeley est à l’origine de cette découverte dont l’étude est publiée ici. Le matériau qui permettrait de réaliser cette prouesse est le dioxyde de vanadium. Wu Junqiao et son équipe ont ainsi découvert qu’en chauffant un ressort fait de ce composant à environ 67°C, celui-ci se déployait extrêmement rapidement.

Pour se rendre compte de la puissance d’un tel dispositif, le « muscle » fabriqué serait capable de lancer un objet pesant 50 fois sa masse, sur une distance de cinq fois sa longueur, le tout effectué en 60 millisecondes. Cet objet mesure pour l’instant à peine 0,3 millimètres, ce qui cantonne son utilisation à des outils extrêmement miniaturisés. Le physicien assure tout de même que de « multiples micro-muscles peuvent être assemblés en un système micro-robotique qui imite un système neuromusculaire humain ».

Vanadium-Micro-Muscles-Developed-at-Berkeley-Lab-412871-2

Junqiao-Wu-micromuscle-scheme

bras-cyborg-une

Du fait de sa petite taille, le champ d’action de ce muscle artificiel reste limité, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’un projet de plus grande ampleur voie le jour dans les prochaines années. Les scientifiques pensent notamment que le domaine des prothèses évoluera de manière fulgurante. Pensez-vous que ce muscle robotique sera à l’origine d’une grande avancée scientifique ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux