13 061 personnes connectées

Des méduses géantes envahissent le ciel

Des ingénieurs allemands ont réussi à reproduire le déplacement délicat des méduses marines en inventant des machines aériennes d’un nouveau genre. La poésie s’invite dans la machine…

La semaine dernière, nous vous parlions du Biomimétisme en expliquant à quel point les scientifiques s’inspirent de la nature pour faire avancer les nouvelles technologies. Les oiseaux ne sont plus les seuls maintenant à nous apprendre à voler, les animaux aquatiques nous enseignent également beaucoup de choses sur les déplacements, même dans les airs. Les ingénieurs allemands se sont penchés sur la méduse pour reproduire sa capacité à se mouvoir gracieusement dans toutes les directions et ils ont donné naissance au projet AirJelly.

La base de cette conception est née de simples interrogations : « Le déplacement de la méduse dans l’eau peut-il servir comme moyen de propulsion dans les airs ? Est-il possible de se déplacer dans les airs comme méduse dans de l’eau ? » . Ainsi, cette méduse aérienne est composée de 8 tentacules et d’un corps rond rempli de gaz. Une méduse est constituée à 99% d’eau, son rapport poids / volume est ainsi quasiment de 1 et cette donnée est très similaire à celle d’un ballon contenant de l’hélium.

Dans la pratique, ce type d’appareil très peu coûteux pourrait sauver la vie de centaines de milliers de personnes, en devenant des drones de surveillance ou de reconnaissance. Il ne serait pas étonnant à l’avenir d’apercevoir des méduses aériennes sur les lieux de nombreuses catastrophes. Bien que l’AirJelly soit très impressionnante et qu’elle pourrait en effrayer certains, elle est avant tout fascinante tant son envol offre un spectacle poétique.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux