13 029 personnes connectées

Des fourmis capables de prédire les tremblements de terre

les-fourmis-rousses-seraient-capables-de-predire-les-tremblements-de-terre

Comme quoi, il ne faut jamais sous-estimer les êtres plus petits que nous, car certaines espèces comme les fourmis pourraient peut-être nous sauver la vie. Une étude réalisée par des chercheurs allemands montre que les fourmis rousses sont capables de prédire les tremblements de terre. 

Le biologiste Gabriele Berberich et son équipe de l’Université de Duisburg-Essen ont étudié pendant près de trois ans le comportement de plusieurs colonies de fourmis rousses vivant à côté d’une ligne de faille en Allemagne. A l’aide de nombreuses caméras vidéo et d’un logiciel informatique permettant de détecter tout comportement inhabituel chez l’insecte, les chercheurs ont découvert que les fourmis étaient capables de prédire les tremblements de terre.

les-fourmis-rousses-seraient-capables-de-predire-les-tremblements-de-terre1

En temps normal, les fourmis travaillent le jour et se reposent la nuit dans leurs énormes fourmilières. Or pendant l’étude, il a été noté qu’avant chaque tremblement de terre d’une magnitude supérieure à 2, les fourmis quittaient leur fourmilière sur la butte et restaient dehors, quitte à être exposées aux prédateurs. Une façon intelligente d’éviter d’être ensevelies sous leurs monticules lors des secousses.

Les fourmis cessent de s’agiter environ un jour après le tremblement de terre et reprennent leur petite routine. Selon Gabriele Berberich, cet insecte serait capable de détecter les changements dans les émissions de dioxyde de carbone ou les fluctuations des champs électromagnétiques de la Terre grâce à des chémorécepteurs (qui permettent de détecter des substances chimiques) et des magnétorécepteurs. Le chercheur souhaiterait confirmer ses théories en poursuivant ses recherches dans des zones encore plus sujettes aux séismes.

 les-fourmis-rousses-seraient-capables-de-predire-les-tremblements-de-terre2

La fourmi est vraiment un insecte formidable et fascinant. Si les recherches du biologiste Gabriele Berberich se poursuivent et qu’elles confirment ses théories, nous pourrions faire un grand pas dans la prévention des tremblements de terre. Pensiez-vous que les fourmis pourraient faire preuve d’une telle prouesse et pensez-vous qu’il y ait d’autres choses à apprendre sur ces minuscules bêtes ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux