13 458 personnes connectées

Des chercheurs auraient-ils découvert des coulées d’eau à la surface de Mars ?

cratre-Newton-eau-Mars_thumb

La sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter a pu observer la présence d’écoulements sur Mars. Les scientifiques se sont alors posé la question : sont-ils dus à des coulées d’eau ? DGS vous explique les théories des chercheurs.

Les scientifiques ont longtemps étudié la possibilité selon laquelle il y aurait de l’eau sur Mars. L’analyse des preuves suggère que de l’eau a existé sur la planète rouge dans le passé. Des données récentes de gros grains formés dans la dernière décennie soulèvent la possibilité de présence d’eau liquide sur ou du moins près de la surface. Ces résultats sont très importants, parce que là où il y a de l’eau, il y a peut-être de la vie. « Nous n’avons toujours pas une preuve irréfutable de l’existence d’eau dans les RSL, même si nous ne sommes pas sûrs de savoir comment ce processus aurait lieu sans eau » souligne Lujendra Ojha, de la Georgia Institute of Technology à Atlanta.

Il y a des milliards d’années, Mars était plus chaude et plus humide. Les théories actuelles suggèrent une atmosphère plus épaisse avec des températures plus élevées qui ont permis à l’eau souterraine de ne pas geler. Il y avait des grands fleuves, des lacs et même un océan. Si Mars avait une atmosphère plus épaisse, l’effet de serre (le processus par lequel une atmosphère réchauffe la planète) aurait entraîné l’emprisonnement de plus de chaleur solaire.

mars-eau-ecoulement2

Alors que les scientifiques ont conclu que Mars était autrefois une planète d’eau, comme la Terre, il y a peu de preuves pour soutenir l’existence d’eau liquide aujourd’hui. Mars est maintenant une planète gelée et sèche. Ayant développé une mince atmosphère, avec une capacité réduite à effet de serre, Mars est devenue trop froide pour que l’eau liquide soit en abondance sur sa surface. Pourtant, il y a aussi de nouvelles preuves de la présence d’une vaste mer gelée qui se trouve juste sous la surface de Mars, à l’abri de la fonte d’une couche de cendres volcaniques. Bien qu’il ne pleuve jamais sur Mars, on pense que le dioxyde de carbone se condense pour former une « neige » pendant l’hiver polaire de la planète.

Pourquoi une planète jadis liquide se transformera en un désert de glace ? Et combien de temps s’est écoulé depuis que l’eau liquide était présente en abondance sur Mars ? En étudiant les dépôts glaciaires sur Mars et la recherche de nouveaux indices sur le passé aquatique de la planète, les scientifiques peuvent commencer à résoudre ces questions énigmatiques. Ils apprendront également des informations précieuses sur le changement climatique, un sujet de préoccupation croissante sur notre propre planète. Et bien sûr, plus nous en savons sur la présence d’eau sur Mars, à la fois dans le passé et aujourd’hui, plus nous saurons si oui ou non la vie est (ou était) une possibilité là-bas. « Le flux d’eau, même d’eau saumâtre, n’importe où sur Mars aujourd’hui serait une importante découverte, impactant notre compréhension du changement climatique actuel sur cette planète et cela pourrait peut-être indiquer des habitats potentiels pour la vie près de la surface actuelle de Mars » ajoute Richard Zureck, scientifique au Jet Laboratory de la NASA.

mars-eau-ecoulement3

mars-eau-ecoulement4

Davantage de recherches doivent être effectuées pour confirmer la présence d’eau sur Mars. Si c’était le cas, cela supposerait la présence de vie sur la planète rouge ! Et vous, pensez-vous qu’il existe une vie extraterrestre sur Mars ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux