13 787 personnes connectées

5 questions à vous poser si vous souhaitez quitter votre emploi pour créer une entreprise

demission-travail-entreprise-entrepreneur-une

Quitter son travail pour devenir entrepreneur soi-même n’est pas une chose facile à faire. Ça l’est encore moins lorsque l’on souhaite quitter un job où règnent la sérénité et la stabilité. Aujourd’hui, DGS vous propose cinq clés qui pourront vous aider à savoir si vous devez prendre le risque de quitter votre emploi pour vous lancer dans l’entreprenariat.

 

1. Est-ce que cela vaut le coup de quitter votre emploi ?

demission-travail-entreprise-entrepreneur1

Se sentir déçu et mal à l’aise dans son travail ne suffit pas pour se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat. Cela peut simplement vouloir dire qu’il vous faut changer d’emploi. Lancer une start-up est une tout autre affaire et peut représenter un très gros risque pour votre balance financière. Réfléchissez bien à votre situation actuelle et posez-vous les bonnes questions : êtes-vous heureux ? Gagnez-vous assez d’argent ?

 

2. Est-ce que vos expériences passées peuvent vous être utiles ?

demission-travail-entreprise-entrepreneur2

Parfois, pour révolutionner un domaine (comme la musique, la technologie) il faut savoir penser en dehors des cadres déjà établis ou savoir s’aider de quelqu’un de complètement extérieur à ce milieu. Pour cela, si vous avez des expériences professionnelles (ou non) dans des champs de compétences totalement différents, analysez-les bien, elles pourront vous êtes utiles pour lancer une idée d’une façon novatrice qui vous apportera peut-être le succès.

 

3. Est-ce que vous êtes suffisamment optimiste ?

demission-travail-entreprise-entrepreneur5

Il y aura certainement de nombreux bâtons dans vos roues : que ce soit des commentaires négatifs, des imprévus financiers/familiaux/logistiques, etc. Vous serez critiqué, les gens n’auront pas envie d’investir dans votre projet (du moins pas dès le départ). Utilisez toutes ces critiques comme carburant pour redoubler d’effort et améliorer votre projet à mesure que vous le construisez. Prouvez-leur qu’ils avaient tort ! Les pessimistes ne créent pas d’entreprises, ce sont les optimistes qui le font.

 

4. Avez-vous bien éprouvé le concept de votre entreprise ?

demission-travail-entreprise-entrepreneur4

L’une des principales raisons pour lesquelles des personnes refusent de se lancer dans l’entreprenariat est qu’elles ne sont pas sûres de ce qu’elles souhaitent accomplir, ou qu’elles s’en sont persuadées. Surtout, n’hésitez pas à parler de votre idée à vos proches, testez-la, améliorez votre discours lorsque vous la présentez : prenez la température. Savoir bien communiquer est un atout non-négligeable pour votre projet. Il ne suffit pas d’être juste extraverti et très persuasif, mais savoir faire passer un message peut vous faciliter grandement les choses.

 

5. Est-ce que votre situation financière est suffisamment sécurisante ?

demission-travail-entreprise-entrepreneur3

Lorsque l’on vieillit, on a tendance à devenir de plus en plus conservateur, littéralement : on veut préserver notre vie de famille, notre situation financière, etc. Savoir reconnaître et analyser les défis qui se dresseront sur le chemin de votre entreprenariat n’est pas quelque chose de négatif. Parfois il vaut mieux abandonner sur un point plutôt que de risquer tout perdre. Créer une nouvelle entreprise est un sacré risque à prendre. Avoir une famille à soutenir est quelque chose qui demande du temps et les entrepreneurs sont généralement jeunes lorsqu’ils se lancent dans une telle aventure, ils ont donc plus de temps pour leur projet.

 

C’est vrai qu’il faut y réfléchir à plusieurs fois avant de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat ! À la rédaction, certains ont vaguement eu l’envie de créer leur propre entreprise mais se sont rapidement aperçus qu’il leur fallait plus de temps avant de se lancer. Si vous envisagez de devenir entrepreneur, on espère que ces conseils vous apporteront de l’aide pour vous lancer ;). Est-ce que vous envisageriez de vous lancer dans une activité entrepreneuriale dans le futur ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier
— @DailyGeekShow

Avant d’être une femme politique, Angela Merkel était physicienne et chimiste