13 042 personnes connectées

Découvrez l’émouvante histoire de Rob, un bébé écureuil sauvé d’une mort certaine par un homme au grand coeur

On entend partout que l’Homme est néfaste pour la nature, qu’il ne la prend pas en considération et qu’il ne fait que la détruire. Bien heureusement, il existe encore des personnes qui se soucient du monde qui les entoure. Paul Williams en est le parfait exemple : lors d’une ballade dans une forêt Sri-Lankaise, ce cinéaste trouva un bébé écureuil aux portes de la mort… Il témoigne sur SooCurious de son touchant sauvetage. 

« Je suis allé au Sri Lanka durant 3 semaines pour filmer des léopards et des temples anciens pour une émission de la BBC. Une semaine après mon arrivée, alors que toute l’équipe et moi-même rentrions d’une nuit de tournage, nous avons trouvé un petit écureuil allongé sur le sol du parc de l’hôtel. Au début, nous le pensions mort jusqu’à ce que nous vîmes un petit tressaillement de vie. »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil29

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil27

« Je l’ai alors enroulé dans un morceau de tissu et l’ai réchauffé dans mes mains. J’ai présumé qu’il était tombé d’un arbre… Ma première volonté a été de le réunir avec sa maman. Je l’ai donc mis à l’abri dans un arbre, aussi haut que j’ai pu. Je l’ai laissé avec le tissu pour le maintenir au chaud et j’ai attendu. J’espérais que sa maman le recherchait, mais quand je suis revenu le lendemain matin, ce petit écureuil que j’avais appelé Rob était toujours là. »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil25

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil2

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil3

« Toute l’équipe et moi-même avons cherché des signes d’autres écureuils dans les arbres, mais sans succès. Je ne pouvais pas le laisser là… Il serait mort si nous ne l’avions pas trouvé. Alors nous l’avons pris sous notre aile et il est ainsi devenu la mascotte de notre équipe. »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil26

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil20

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil21

« Rob adorait être dans mes poches de chemises, il s’y plaisait énormément. »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil28

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil22

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil14

« J’avais travaillé auparavant dans des centres de secours pour animaux aux États-Unis et j’ai aidé à la réintrodution d’animaux sauvages dans la nature. Je savais exactement ce à quoi je m’engageais. J’ai consulté quelques guides de soins pour écureuils et j’ai ensuite commencé à nourrir Rob au biberon avec une solution de sucre et de sel pour être sûr qu’il soit hydraté. Quelques jours plus tard, je lui ai administré une formule réservée aux très jeunes bébés. J’ai entendu que le lait était très mauvais pour les écureuils, donc je ne lui en ai pas administré.  »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil24

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste3

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil11

« J’ai voulu gardé Rob auprès de moi le plus souvent possible. Je sais à quel point il peut être difficile pour un animal de se sentir abandonné… Je le maintenais contre moi, bien au chaud et je le nourrissais aussi souvent que possible. De temps à autre, il faisait apparaître sa petite tête et puis re-disparaissais aussitôt. Après avoir ouvert les yeux pour la première fois, il s’est montré beaucoup plus éveillé et curieux : il sautait de temps à autre de ma poche pour revenir rapidement dans ma main. Il adorait monter aussi sur nos caméras et s’endormait un peu partout dans de curieuses positions »

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil16

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil23

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil19

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil18

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil17

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil15

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil10

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil13

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil12

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil8

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil7

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil6

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste5

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste7

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil5

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste13

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil4

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil

un-homme-sauve-un-bebe-ecureuil9

« J’ai dû rapidement retourner au Royaume-Uni. Mon désir était de voir Rob prendre du poids, grandir, s’éveiller et enfin le relâcher dans la nature. Je ne pouvais pas le ramener avec moi à la maison et de toutes les manières c’était mieux pour lui qu’il soit réintroduit dans son milieu naturel. J’ai donc laissé Rob aux bons soins des membres de l’équipe de l’hôtel où j’ai séjourné… Ce sont des personnes de confiance qui prennent soin de Rob comme s’il était leur bébé. »

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste8

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste9

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-cineaste6

« Je peux être fier de dire qu’en deux semaines, j’ai élevé un écureuil et l’ai remis sur pieds. Ca a été un véritable plaisir d’avoir ce petit ange dans notre équipe de tournage. Mon petit compagnon me manquera et je continuerai de chérir le temps qu’on a passé ensemble. »

decouvrez-lemouvante-histoire-de-rob-un-bebe-ecureuil-sauve-dune-mort-certaine-par-un-homme-au-grand-coeur

Cette histoire est extrêmement touchante, elle a ému toute l’équipe. On remercie Paul de l’avoir partagée avec nous : ça fait du bien de se dire que certaines personnes se préoccupent encore des petits êtres qui les entourent… On espère que Rob sera vite remis sur pieds pour pouvoir vivre seul dans la nature. Avez-vous été touché par cette histoire ?

Ces articles vont vous plaire

— François Mitterrand

Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.