13 345 personnes connectées

Découvrez la progression d’un artiste de ses 2 ans jusqu’à ses 25 ans

decouvrez-la-progression-dun-artiste-de-ses2-ans-jusqua-ses-25-ans-une

Quand on fait les fonds de placards on peut parfois tomber sur des trésors oubliés : vieux dessins d’enfance, rédactions du collège, etc. C’est précisément ce qui est arrivé à Marc Allante, un artiste de 25 ans qui a souhaité montrer les progrès qu’il a fait en depuis l’âge de 2 ans.

Originaire de Hong Kong, Marc Allante est un artiste de 25 ans qui s’est fait connaître pour ses œuvres qui allient des coulées d’encre multicolores et des dessins plus standards. La plus connue, celle qui lui a valu un énorme buzz et une renommée mondiale, est celle du lion intitulée A Portrait of Hong Kong. Mais en fouillant dans des vieux dossiers, Marc a retrouvé quelques dessins qu’il a fait alors qu’il était encore un enfant. L’idée lui est alors venue de faire une page Web unique pour y afficher un dessin pour chaque année de sa vie.

Grâce à ces dessins, Marc Allante nous montre que sa vocation d’artiste est née très tôt : dès l’âge de 2 ans ils commençait déjà à dessiner des portraits de ses grands-parents et dès l’âge de 5 ans, il exprimait le souhait d’en faire son métier (et ne voulait pas être vétérinaire !). On peut ainsi voir la progression de son talent, entre des dessins de tortues ninja, jusqu’à ses essais à différents styles (photo-réaliste, impressionniste ou minimaliste). Une galerie vraiment intéressante à regarder et qui laisse un peu rêveur.

 

2 ans : « Tout à commencé avec mes grands-parents…« 

 

 3 ans : « Je peux dessiner une chauve-souris convaincante… Mais je ne pourrais pas épeler mon nom même si ma vie en dépendait« .

 

4 ans : « Un de mes nooombreux dessins des Tortues Ninja. Sérieusement, j’ai des classeurs remplis que de ça« .

 

5 ans (son préféré) : « Apparemment je savais déjà ce que c’était… Même s’il se peut que j’aie voulu dire végétarien« .

 

6 ans : « Nature ! Ouais ! Super !« 

 

7 ans : « Vieille nature ! Encore mieux« .

 

8 ans : « Oui, c’est bien le chien » (référence à une blague récurrente sur Internet).

 

9 ans : « Aucune idée d’où ça a pu venir…« 

 

10 ans : « La phase National Geographic…« 

 

11 ans

 

13 ans : « C’est là que j’ai commencé à comprendre qu’il était important de savoir ce qu’il y a à l’intérieur« .

 

14 ans : « Moi, rêvant de devenir designer pour Blizzard un jour… » (célèbre société éditrice du jeu vidéo World of Warcraft).

 

15 ans : « J’ai soudainement essayé de faire quelque chose de photo-réaliste…« 

 

16 ans : « Encore une fois…« 

 

17 et 18 ans : « Jusqu’à ce que je me tourne vers le surréalisme… Un morceau de 70×90 cm d’un dessin de 100×200 que j’ai fait à l’école. Ça m’a pris 9 mois pour le finir…« 

 

19 ans : « Et puis sans vraie raison j’ai commencé à tout simplifier…« 

 

20 ans

 

22 ans : « Maintenant que des lignes…« 

 

23 ans : « Une de mes quelques peintures à l’huile…« 

 

24 ans : « La peinture avec laquelle j’ai lancé mon site Internet www.marcallante.com« 

25 ans : « Quand celle-ci a explosé sur le net, j’ai réellement compris que Internet + (gros) chats = buzz viral. Merci à tout ceux qui m’ont encouragés« .

 

Chez DGS, on est un peu jaloux de voir les dessins d’enfant rapidement devenir de vraies œuvres d’art. Un de nos rédacteurs a gardé son style enfantin pour ses dessins… Ce n’est pas beau à voir 😀 !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux