12 842 personnes connectées

Découvrez Deadpool, le personnage le plus fou de l’univers Marvel à la violence démesurée

Pour certains, les comics sont simplement des bandes dessinées de super-héros qui sauvent la veuve et l’orphelin. Pourtant, au fil des décennies certains personnages ont littéralement pris des allures d’anti-héros, avec leurs faiblesses et leurs névroses, pour les rendre plus humains. Et s’il y a un personnage de Comics qui est bien connu pour ses problèmes névrotiques c’est Deadpool, l’un des protagonistes les plus violents de l’Univers Marvel.

I) Qui est donc Deadpool ?

deadpool-wallpaper

Deadpool est connu sous le nom de Wade Wilson. Son enfance commence mal puisqu’à l’age de 5 ans il perd sa mère qui meurt d’un cancer des poumons. Le reste de sa jeunesse n’est pas plus reluisant avec un père alcoolique qui le bat régulièrement. Après un court séjour à l’armée et après avoir sombré petit à petit dans la délinquance, il accepte des contrats d’assassinat. Au bout de quelques années tourmentées, il apprend qu’il est atteint d’un cancer. Se sachant condamné, il tente le tout pour le tout et accepte une proposition du gouvernement canadien au sein du Département K, qui travaille conjointement avec le gouvernement américain et qui avait déjà « oeuvré » sur un sujet tout particulier : le mutant Wolverine, futur membre des X-Men. Le Département K lui injecte des cellules d’auto-guérison qui permettent à Wilson de stopper son cancer, mais les effets secondaires ne se font pas attendre. Très vite il se retrouve défiguré et le traitement le rend totalement psychotique.

 

II) La psychologie de Deadpool, un anti-héros total et accompli

Deadpool-costume

Deadpool est un homme troublé : psychotique, schizophrène, psychopathe, pervers, mégalomane, complètement imprévisible et de surcroit arrogant. Il est de plus un grand amateur d’humour absurde et potache au grand désespoir des personnages qu’il rencontre au fil de sa vie. Ainsi après s’être fait couper la main il n’hésite pas à utiliser la célèbre formule : « J’en mettrais ma main à couper ». S’il peut parfois se montrer cocasse, il est capable d’être d’une grande cruauté physique et mentale, n’hésitant pas à torturer psychologiquement ses adversaires. Bien loin des personnages comme Captain America et autre Iron Man, Deadpool n’est pas du genre à éprouver des remords. Il peut faire preuve d’une violence extrême et se bat d’ailleurs avec des sabres, pouvant ainsi déchainer toute sa haine.

III) Deadpool, un personnage au don exceptionnel

Deadpool-livre

Deadpool a conscience d’être un personnage de fiction au sein d’un comics. C’est l’un des très rares personnages des comics Marvel à posséder ce pouvoir. Ainsi, il peut, par exemple, au détour d’une conversation mentionner des faits qui se produisent plus loin dans l’histoire « planche 24 case 7 ». Les autres personnages interprètent cela comme une marque de sa grande folie mais le lecteur lui sait et se rend compte que le pouvoir de Deadpool lui permet de savoir des choses qu’un fou ne pourrait deviner.

deadpool-action

Deadpool est vraiment atypique. C’est sûrement l’un des personnages les plus étranges de l’Univers Marvel, celui qui ne cesse de surprendre le lecteur à chacune de ses apparitions, par sa folie douce et son extrême violence. Son simple don de savoir qu’il fait partie d’un monde fictif fait de lui un protagoniste hors catégorie. Il n’est pas à proprement parlé un super-héros, ni même un héros tout court. C’est un personnage haut en couleur comme on les aime. Préférez-vous plutôt les super-héros traditionnels ou les anti-héros tels que Deadpool ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année, les Français jettent 81.000 tonnes de déchets sauvages sur le bord de l’autoroute, les plages et la montagne.