12 560 personnes connectées

Testez votre instinct de survie grâce à Dead In Bermuda, ce jeu qui vous égare sur une île déserte !

Il y a fort à parier que vous vous êtes déjà demandé comment vous survivriez sur une île déserte. C’est aussi la question que pose Dead in Bermuda en vous plaçant dans une situation catastrophique tout en compliquant les choses : ici la survie de 8 personnages différents repose sur vos épaules. SooGeek se penche sur ce drôle de jeu.

Plus qu’un simple jeu de gestion, Dead in Bermuda vous place dans une situation des plus compliquées : après un crash d’avion, un petit groupe de personnes se retrouve coincé sur une île déserte des Bermudes, sans aucun moyen d’appeler à l’aide. Pour compliquer les choses, vous n’êtes accueilli par rien d’autre qu’un peu d’eau et un feu de camp et ça ne s’arrête pas là : tout le jeu repose sur l’utilisation des capacités des différents personnages, plus ou moins utiles en fonction des situations.

 

dead-bermuda-jeu

 

Malheureusement, il va aussi falloir faire avec les caractères souvent diamétralement opposés des protagonistes car bien évidemment, leur survie ne repose pas seulement sur leur capacité à être débrouillards mais aussi sur leur entente et entraide. Soyez rassuré : dans l’éventualité où vous vous lanceriez dans le jeu, sachez qu’il existe des tutoriels pour débuter l’aventure.

Il s’agit donc d’un jeu de réflexion qui vous met face à plusieurs dangers (la faim, la maladie, la dépression, la fatigue et les blessures) que vous pouvez contrer grâce aux différentes capacités des héros (la force physique, la force mentale, les talents manuels et culinaires). Il faudra donc compter sur les talents respectifs des 8 personnages dans un jeu qui se divise en journée. Le joueur choisi les tâches qu’il impose aux personnages mais toujours en fonction de leurs affinités et de leurs centres d’intérêt pour ne pas faire baisser les différentes jauges des protagonistes.

 

dea-in-bermuda

 

Jacob, Bob, Alejandro, Alice, Ilyana, Julia Dr., Winters et Yuri, les personnages du jeu, sont assez caricaturaux voire réellement cliché mais cela permet de très vite connaitre leurs affinités et ainsi quelle tâche leur attribuer. Par exemple, Alice et Bob Pelletier, mari et femme, étaient partis en vacances lorsque l’avion s’est crashé. Si Bob est d’un naturel calme, Alice aime pouvoir tout diriger ce qui peut poser problème dans l’organisation du camp, surtout face à Julia, une vraie tête de turc qui ne supporte pas qu’on lui demande de faire des efforts. A l’inverse, cette dernière reste très proche de son nouveau mari Yuri, lui aussi présent sur l’île. Chacun des 8 personnages est décrit dans une biographie sur le site internet du développeur dans le but d’offrir au joueur une meilleure connaissance de ses héros.

L’autre grande partie du jeu consiste en l’exploration de l’île qui, à la manière d’un jeu de société, se fait par « cases », c’est-à-dire lieu après lieu. A chaque case, Dead in Bermuda révèle une intrigue ou un nouvel objet pouvant servir à l’avancée du joueur ou des nouvelles informations sur le lieu. Au fur et à mesure, l’histoire continue de titiller la curiosité du joueur et notamment en lui révélant qu’il n’est pas aussi seul qu’il le croit que cette île.

 

dead-bermuda-vieux

 

En effet, l’île réserve quelques secrets au groupe : des autochtones à la peau bleue ou grise, au premier abord sympathiques, apportent une peu plus de mystère au scénario et donc au jeu. De plus, une mauvaise gestion des personnages ne conduit pas seulement à leur mal-être mais apporte des dangers extérieurs comme des attaques de monstres qui apportent un certain challenge au jeu. Seul bémol, beaucoup de joueurs et de professionnels ont reproché à Dead in Bermuda d’être un peu trop long par rapport à l’histoire de base. En effet, s’il s’agit d’un jeu de survie au croisement de plusieurs genres, il n’est pas réellement un RPG, ni un serious game et si la trame pouvait parfaitement correspondre à cette dernière catégorie, la durée du jeu a tendance à lasser celui qui s’y aventure.

Avec des images semblables à celles d’une bande dessinée, Dead in Bermuda nous plonge dans un univers simple mais plein de surprise. Chez SooGeek, nous avons vraiment apprécié d’apprendre à connaître les personnages tout en tentant de les faire interagir. Si le but reste de faire survivre tous les protagonistes, on ne peut pas s’empêcher de parier sur l’un ou l’autre : quelles sont, d’après vous, les capacités nécessaires pour survivre sur cette île déserte ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux