12 823 personnes connectées

Agriculture biologique : le Danemark s’impose en véritable précurseur

Le Danemark souhaite convertir l’agriculture entière du pays en agriculture biologique. Ce dessein peut paraître difficile à concrétiser, mais il semblerait qu’impossible ne soit pas Danois ! DGS vous en dit plus sur ce superbe projet.

Sur le plan écologique, le Danemark est l’un des pays les plus modernes et avant-gardistes. En effet, le prix des produits alimentaires biologiques est assez bas pour être à la portée de la population. De plus, au printemps 2015, le gouvernement a augmenté la part de ces produits servis dans les collectivités publiques telles que les hôpitaux, les cantines scolaires, les ministères etc. Cette action représentant un premier (grand) pas vers une agriculture nationale biologique.

Copenhague
Copenhague

La transition écologique de toute l’agriculture danoise se fait en plusieurs étapes. Tout d’abord, l’État va imposer les méthodes biologiques d’agriculture sur toutes les terres lui appartenant. Mais le secteur privé va également être encouragé à suivre la voie du biologique, car la transition peut sembler risquée et coûteuse. Ainsi, l’État va verser une allocation aux producteurs qui pratiqueront une agriculture biologique.

Si la production d’aliments bio est encouragée, leur consommation doit, elle aussi, être incitée. L’État danois entend rendre les produits bio plus attractifs pour propulser la demande, il prévoit donc une récompense pour les marques qui vendront ces produits. De plus, le Danemark a prévu de booster l’exportation de ses produits biologiques en participant à toutes les foires et salons internationaux consacrés à l’écologie.

Un coucher de soleil au Danemark
Un coucher de soleil au Danemark
Le Danemark souhaite autant encourager les consommateurs que les producteurs et les distributeurs via Shutterstock
Le Danemark souhaite autant encourager les consommateurs que les producteurs et les distributeurs via Shutterstock

Via ces mesures, le Danemark prouve sa détermination. En soutenant autant les producteurs, les consommateurs que les distributeurs, l’État se veut un véritable modèle. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez découvrir comment le Danemark a réduit de 25% le gaspillage alimentaire.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux