12 609 personnes connectées

Les scientifiques viennent de découvrir de nouvelles créatures fascinantes dans les profondeurs des abysses

En explorant les profondeurs obscures de la mer de Porto Rico, plusieurs scientifiques du monde entier ont fait d’incroyables découvertes. En effet, les fonds abyssaux de la mer des Caraïbes ont permis de trouver de nombreuses créatures marines jusque-là inconnues. Aussi étranges que fascinants, ces nouveaux êtres vivants prouvent que le monde est – une fois n’est pas coutume – plein de secrets.

Les scientifiques en mission dans les Caraïbes ont attaché une caméra waterproof à un véhicule sous-marin optimisé pour les opérations en eaux profondes. Ce dispositif a permis aux chercheurs de se rendre bien plus en profondeur qu’avec de « simples » plongeurs et ainsi de découvrir ces nouvelles espèces. SooCurious vous propose de découvrir les images capturées à travers une vidéo de Quartz (ci-dessous). Attention, contenu de la vidéo en anglais.

Le dispositif technologique mis en place par les chercheurs est en outre extrêmement performant. Non seulement attentifs à la diffusion en direct des images abyssales, les scientifiques peuvent également commenter de façon connectée, et ce n’importe où dans le monde, via un chat qui leur est dédié. Experts en géologie marine, en océanographie et en taxonomie peuvent ainsi échanger librement pour mettre en commun leurs connaissances et ainsi enrichir le débat.

2-creature-abysse

1-creature-abysse

3-creature-abysse

5-creature-abysse

6-creature-abysse

7-creature-abysse

8-creature-abysse

9-creature-abysse

10-creature-abysse

11-creature-abysse

12-creature-abysse

13-creature-abysse

14-creature-abysse

15-creature-abysse

16-creature-abysse

2-creature-abysse

creatures-abyssales-pieuvre-bizarre

creatures-abyssales-etre-vivant-etrange

Descendus à plus de 6 000 mètres sous le niveau de la mer grâce à un dispositif technologique novateur, les explorateurs ont réussi à observer plus de 150 espèces différentes. Mais la valeur ajoutée de cette exploration a été la découverte de plusieurs êtres vivants abyssaux jusque-là totalement inconnus. Cela va maintenant permettre aux chercheurs d’étudier plus précisément ces espèces qui, pour l’instant, n’ont toujours pas de dénomination. D’après vous, les scientifiques devraient-ils étudier ces créatures pour en savoir plus sur leurs origines ou les laisser vivre paisiblement leur vie au fond des eaux ?

Ces articles vont vous plaire

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow