12 370 personnes connectées

Prisonnier d’une douleur inexplicable, cet homme tente d’éradiquer sa souffrance dans ce court métrage énigmatique

Réalisé par deux jeunes Français, ce court métrage met en scène un patient rendant visite au médecin. “3/4 oz : Trois quarts d’once” raconte l’histoire d’un homme vivant dans un monde de plastique et pensant avoir des problèmes au ventre. Cependant, une fois son estomac changé, il décide d’un coup que le problème est ailleurs. C’est certainement plus grave que cela…

1court-metrage-image-intro

2court-metrage-image-intro2

3court-metrage-image-docteur

4court-metrage-titre

5court-metrage-arrivee-patient

6court-metrage-entree-patient

7court-metrage-visage-patient

8court-metrage-symptome-ventre

9court-metrage-machine-medecin

10court-metrage-cabinet-medecin

11court-metrage-nouvel-estomac

12court-metrage-nouvel-estomac-2

13court-metrage-ancien estomac

14court-metrage-cabinet-retabli

15court-metrage-bon-diagnostic

16court-metrage-reparation-succes

17court-metrage-nouveaux-symptomes

18court-metrage-menaces-pistolet

19court-metrage-menace-medecin

20court-metrage-demande-cerveau

21court-metrage-aiguille-cerveau

22court-metrage-ouverture-tete

23court-metrage-ouverture-crane

24court-metrage-crane-ouvert

25court-metrage-medecin-enleve-cerveau

26court-metrage-main-crane

27court-metrage-patient-sans-crane

28court-metrage-nouveaux-symptome

29court-metrage-départ-patient

30court-metrage-patient-neant

31court-metrage-chute-patient

32court-metrage-medecin-etonnement

33court-metrage-patient-parti

34court-metrage-chute-membres

35court-metrage-chute-fin

Dans un monde où tous les hommes sont faits de plastique, le personnage principal pense certainement que les problèmes doivent être réglés en un claquement de doigt. Après une discussion avec le médecin, il décide que le problème vient du cerveau et demande au docteur de le lui enlever. Mais face au refus du médecin, le patient le menace. La déconnexion entre son corps et son âme est alors inéluctable. Ce court métrage a laissé la rédaction de SooCurious vraiment perplexe. Entre une critique de la société de consommation, un focus sur les problèmes psychiques ou un questionnement sur l’euthanasie, les avis divergent. Et vous, quelle est votre interprétation de ce film d’animation ?

 

Ces articles vont vous plaire

Echouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.

— Henry Ford