13 002 personnes connectées

L’extinction massive des coraux marque les premiers signes de la fin de la vie dans les océans

Le blanchissement des récifs coralliens a un terrible effet sur les fonds marins et ce n’est pas la première fois que nous assistons à un tel événement dramatique. D’après les chercheurs, dans quelques années les récifs coralliens pourraient avoir littéralement disparu, ce phénomène catastrophique est dû non seulement au changement climatique mais également à la pollution et à la surpêche. SooCurious vous en apprend davantage sur ce problème majeur qui impacte considérablement le fonctionnement des océans.

Les coraux sont des animaux qui vivent généralement en colonies d’individus nommés « polypes ». Ils sécrètent des exosquelettes pour protéger leurs partenaires photosynthétiques microscopiques, appelés zooxanthelles, en échange ceux-ci ont une place importante dans la nutrition des polypes. Les coraux forment un « squelette colonial » à partir de minéraux prélevés dans l’océan. C’est ainsi que l’accumulation de squelettes donne naissance aux plus magnifiques structures créées par les organismes vivants, à savoir les grandes barrières de corail.

Depuis quelques décennies, les populations de corail se dégradent, les principales causes étant le changement climatique, la pollution et la surpêche. À cause de ces phénomènes, les coraux sont sujets à plus de vingt maladies différentes et seulement une poignée d’entre elles sont comprises par les scientifiques.

corail-extinction-9

En 1998, une vague de chaleur a provoqué le premier phénomène de blanchissement des coraux et en a tué 18 % à l’échelle mondiale. Selon les experts, d’ici 2016 le blanchissement devrait à nouveau toucher 38 % des récifs coralliens du monde, décimant plus de 12 000 kilomètres carrés de récifs. Cet évènement aurait des conséquences dramatiques car les récifs coralliens soutiennent environ 25 % de toutes les espèces marines. Du point de vue de la biodiversité, perdre les coraux serait l’équivalent de perdre les forêts tropicales de notre belle planète.

Le corail perd sa couleur à la suite de l’expulsion des zooxanthelles avec lesquelles il vit normalement en symbiose. Les causes de ce blanchissement sont étudiées de près par les scientifiques. Ainsi, la pollution, l’agriculture intensive basée sur l’usage de pesticides et d’engrais en partie rejetés en mer avec le ruissellement et l’évaporation, le réchauffement climatique, le début d’une montée trop rapide des océans, seraient les facteurs principaux de ce phénomène. Certaines espèces de coraux peuvent survivre quelques mois après avoir expulsé leurs zooxanthelles mais elles finissent par dépérir au bout d’un certain temps.

corail-extinction-8

une-coraux-mort

1-coraux-mer

2-coraux-mer

4-coraux-mer

À la rédaction, on est alarmé par les prévisions catastrophiques de ces scientifiques ! Il est important de protéger les coraux contre la surpêche et la pollution. Au lieu de détruire la planète avec ses activités, l’Homme devrait utiliser davantage son énergie à trouver des solutions et établir des mesures strictes pour préserver son environnement. Peut-être que la découverte de cette espèce de ver qui mange le plastique pourrait aider à réduire le problème de pollution, mais une chose est certaine il nous reste encore beaucoup de progrès à faire pour protéger notre planète. Et vous, quels sont vos gestes quotidiens pour préserver l’environnement ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux