13 610 personnes connectées

Bonne nouvelle : les deux plus gros pollueurs du monde ratifient l’accord de Paris sur le climat

C’est une grande nouvelle pour la planète : la Chine et les États-Unis ont ratifié l’accord de Paris sur le climat. Les deux plus grands pollueurs mondiaux vont peut-être parvenir à donner un second souffle à la COP21.

À elles seules, ces deux puissances représentent environ 40% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Cette annonce, publiée dans un communiqué commun samedi 3 septembre, à la veille de l’ouverture du sommet du G20 en Chine est donc un réel succès pour la COP21.

Les deux plus grands pollueurs mondiaux ont ratifié l'accord de Paris
Les deux plus grands pollueurs mondiaux ont ratifié l’accord de Paris via Shutterstock

Barack Obama et son homologue Xi Jinping ont profité de l’ouverture du G20 pour remettre ensemble à Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU, les documents officiels de ratification.

Ces deux nouvelles signatures devraient accélérer la mise en application de l’accord de Paris sur le climat. Adopté en décembre 2015, lors de la COP21, l’accord de Paris avait été signé par 175 pays en avril dernier à New York. Mais le chemin avant sa mise en place est long.

Les Présidents chinois et américain ont annoncé ensemble leur ratification à l'accord de Paris
Les Présidents chinois et américain ont annoncé ensemble leur ratification à l’accord de Paris

En effet, chaque pays doit ensuite ratifier le texte selon ses propres modalités, après passage devant son parlement. Ce traité vise à cantonner le réchauffement climatique sous le seuil des 2 voire 1,5°C. La ratification des deux premières puissances mondiales est un pas décisif dans la protection de la planète.

Mais ces ratifications ne suffisent pas à assurer le succès de la COP21. Pour que le traité de Paris entre en vigueur en 2020, au moins 55 pays représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent le ratifier. Aujourd’hui, seuls 23 pays sont allés au bout du processus et ce sont principalement de petits États insulaires. Si l’environnement vous intéresse, découvrez l’incroyable projet de reforestation du gouvernement indien.

Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l’éternité

— Khalil Gibran