12 703 personnes connectées

Découvrez pourquoi il ne faut surtout pas vous retenir lorsque vous avez envie de faire pipi

une-retenir-pipiUne femme qui a une envie pressante via Shutterstock

Le sujet peut paraître trivial, pourtant la question mérite d’être posée : que se passe-t-il dans notre corps lorsque l’on se retient d’aller aux toilettes pour faire pipi ? Tout le monde a déjà connu cette situation et une bonne partie s’est sans doute interrogée sur les conséquences de se retenir quand notre vessie se manifeste. SooCurious vous éclaire sur la question.

Le corps humain est une merveille de mécanisme mais son fonctionnement n’est pas toujours évident. Le fonctionnement de la vessie par exemple, est très intéressant. Cet organe accueille ce que nous buvons dans la journée. Chaque personne en est munie mais n’a pas forcément la même capacité de stockage. En moyenne, une vessie peut contenir jusqu’à 440 millilitres de liquide par jour.

homme-pipiSe retenir d’uriner peut provoquer des infections urinaires via Shutterstock

Si l’on boit dans la journée huit verres d’eau, cela équivaut à 1890 millilitres. L’organe a donc la capacité de stocker en moyenne le quart de la quantité de verres bus chaque jour. Mais quand la vessie a atteint sa limite de stockage, elle envoie un signal au cerveau. C’est là que nous faisons le choix, ou non, de la soulager ou bien de nous retenir (pour diverses raisons). Dans le second cas, il peut y avoir des conséquences, mais seulement si la personne se retient très souvent et pendant une longue durée. Que se passe-t-il alors ?

Ainsi, si une personne se retient de faire pipi très souvent et pendant longtemps, des effets secondaires peu agréables peuvent apparaître. Les deux principaux sont la rétention urinaire et l’infection. La rétention urinaire est l’incapacité pour une personne à vider complètement sa vessie. En effet, se retenir d’uriner peut affaiblir les muscles de la vessie, ce qui cause cette rétention. Autre conséquence possible, les infections. Se retenir d’uriner peut provoquer des infections urinaires (appelées cystites), du fait de l’apparition de bactéries dans la vessie.

 

Le schéma d’une infection urinaire :

schema-infection-urinaire

Cela affecte souvent le conduit urinaire et est provoqué par les germes d’urine trop longtemps présents dans la vessie. Les symptômes vont d’une douleur forte et constante au moment d’uriner aux crampes en passant par des frissons ou de la fièvre. Les femmes sont particulièrement touchées par la cystite, car leur urètre est court. Non traitée, elle peut provoquer une affection plus grave : la pyélonéphrite, une inflammation du rein et du bassinet (cavité du rein collectant les urines).

Il peut arriver dans des cas extrêmement rares que la vessie éclate. Cela touche des personnes qui ont une vessie endommagée. Généralement, ce sont des personnes qui boivent beaucoup d’alcool (fun facteur facilitant). Chez la plupart des gens, la vessie ignore la volonté de se retenir et elle se relâche.

visu-retenir-shutter-4Un homme qui doit aller aux toilettes via Shutterstock

Il y a donc des conséquences lorsque l’on se retient de faire pipi pendant longtemps et fréquemment. Mais il n’y a pas d’inquiétudes à avoir s’il vous arrive de vous retenir pendant quelques heures. Rien de grave ne devrait arriver. Regardez par exemple ces bactéries qui s’illuminent dans votre urine et peuvent diagnostiquer un cancer. Êtes-vous plutôt du genre à vous retenir ou à écouter votre corps ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Chaque seconde, un peu moins de 1000 briques de Lego sont fabriquées et vendues dans le monde

— @DailyGeekShow