13 182 personnes connectées

Décryptez les connexions cachées qui unissent les différentes œuvres de Tarantino

Pulp-Fiction-Une

Quand on pense à Quentin Tarantino, on se dit que c’est un réalisateur de génie à l’imagination débordante. Mais ce terme devient un euphémisme quand on sait que le réalisateur a créé un univers riche et intriqué dans lequel cohabitent tous ses héros. Si l’attrait pour la vengeance et la révolte semble unir les personnages des films de Tarantino, des connexions plus profondes entre eux pourraient également traverser l’oeuvre du cinéaste. SooGeek vous propose de découvrir tous les liens qui unissent l’ensemble de la filmographie de Quentin Tarantino.

Reservoir Dogs, Pulp Fiction et Tueurs nés

La première fois que Quentin Tarantino affole la sphère cinéma, c’est avec Reservoir Dogs (1992). Le film relate l’histoire d’une bande de truands qui, suite à un hold-up raté, se confrontent avec violence pour découvrir lequel d’entre eux les a trahis. Les membres de l’équipe de choc composée de M. White (Harvey Keitel), Mr. Orange (Tim Roth) Mr. Blonde (Michael Madsen)  M. Blue (Quentin Tarantino), M. Brown (Edward Bunker) et M. Pink (l’excellent Steve Buscemi) ne s’appellent jamais par leur véritable nom. Le spectateur qui ne sait que très peu de choses à propos de l’identité des malfrats a quand même l’honneur de connaitre le nom du maniaque M. Blonde alias Vic Vega.

Reservoir-dogs

Ce nom ne vous est pas inconnu ? C’est normal, tout bon admirateur des oeuvres de Tarantino tilte à ce patronyme, qui est aussi celui du héros de Pulp fiction incarné par John Travolta : Vincent Vega. Et vous savez qu’avec un réalisateur comme Quentin Tarantino il n’y a pas de hasard puisqu’en plus de partager le même nom de famille, ces deux héros cultes partagent le même sang. Eh oui ! Ils sont frères ! Ce sont les parents qui doivent être fiers, deux garnements pareils, quelle chance !

Mais si vous pensez que c’est la seule connexion que cache Reservoir Dogs, détrompez-vous, ce film nous réserve encore de jolies surprises. Rappelez-vous, lorsque nous faisons connaissance avec Vic Vega, nous apprenons qu’il vient de sortir de prison et qu’il voue une haine sans limites à Seymour Scagnetti, son agent de probation. Eh bien à l’instar de Vincent Vega, Seymour a aussi un frère particulièrement sadique, le détective Jack Scagnetti. Oui, ce même détective Scagnetti, dépourvu de scrupules et tueur de prostituées qui poursuit le couple de serial killers (Mallory et Mickey) dans le film Tueurs nés (1994). Encore une fratrie qui promet.

 

Reservoir Dogs, True Romance et Inglourious Basterds 

Frères-Vega

Autres connexions décelées dans ce premier long métrage de l’excentrique Quentin Tarantino avec le film True Romance (dont il n’est pas le réalisateur, mais le scénariste) et le film Inglourious Basterds. Cette fois, c’est M. White qui nous met sur la piste. C’est au cours d’une discussion avec Joe Cabot qu’il évoque une call-girl prénommée Alabama. Ce personnage simplement mentionné dans Reservoir Dogs, a droit à ses propres aventures dans le film True Romance. Interprétée par la jeune Patricia Arquette, la call-girl Alabama fait la connaissance du séduisant Clarence Wroley, un illustrateur de bandes dessinées très fan d’Elvis Presley. Après seulement quelques heures de romance passionnée, les deux amants décident de se marier. Mais si Alabama semble en avoir fini avec M. White, on ne peut pas en dire autant pour les magouilles, puisqu’elle et son mari se retrouvent bientôt en possession d’une valise remplie de cocaïne, appartenant à la mafia…

Et c’est là qu’une nouvelle connexion se fait, puisque le couple décide de revendre la drogue au puissant producteur de films, Lee Donowitz. Ce nom ne vous est pas inconnu ? Laissez-nous vous expliquer : des décennies avant que Lee ne devienne un producteur de cinéma puissant, son père était un soldat absolument badass qui a combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Surnommé l’Ours Juif ou le Chasseur de nazis à la batte de base-ball, il est une figure importante des Inglourious Basterds. Assez de question pour un Champion ! Ça vous revient ? Eh oui ! Le Sergent Donny Donowitz (Eli Roth) de Inglourious Basterds est le père de Lee Donowitz. Cependant, l’honneur de l’un n’a malheureusement pas fait celui de l’autre.

Lee-Donny-Donowitz

 

Pulp Fiction et Kill Bill

Attendez, ce n’est pas fini ! Vous le savez désormais, les films de Tarantino (en tant que réalisateur, scénariste et producteur) font tous partie d’un univers commun. Vous êtes peut-être un peu désorienté à cause de ses facéties, mais rassurez-vous, tout va devenir clair. Dans Pulp Fiction, Vincent Vega est chargé de tenir compagnie à la femme de Marsellus Wallas, alias la belle Mia. Au cours du diner, la jeune femme révèle à Vincent qu’elle avait débuté une carrière d’actrice et qu’elle avait même participé au pilote d’une série télévisée appelée Fox Force Five. Dans ladite série, cinq personnages féminins devaient se donner la réplique. Mia Wallace nous les décrit en ces termes : 

Mia Wallace – « La blonde, Somerset O’Neal c’était le chef, la nana japonaise était maitre Kung Fu, la fille noire, une spécialiste en explosif, la Française une spécialiste en sexe et moi ma spécialité c’était les lames… » Heu attendez une seconde, ça ne vous rappelle rien ?

Kill-bill-pulp-fiction

Troublant n’est-ce pas ?

 

Kill Bill et Django Unchained

En parlant de Kill Bill, au cours du film, plus d’un personnage a essayé de tuer la jeune mariée, alias Beatrix Kiddo, notamment Budd (Michael Madsen) le petit frère de Bill. Après avoir paralysé l’énergique héroïne, Budd décide de l’enterrer vivante au milieu d’un cimetière. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais Beatrix est ensevelie à l’emplacement de la tombe d’une certaine Paula Schultz, décédée en 1898. Vous pensez ne rien savoir à propos de cette femme, mais détrompez-vous. Le mari de Paula Schultz n’est autre que le dentiste et chasseur de primes Dr King Schultz, qui libère et aide l’ancien esclave Django dans le western homonyme de Quentin Tarantino. C’est au cours d’une séquence émouvante que King Schulz évoque le souvenir de sa femme disparue, Paula.

Kill-Bill-Django

Pulp Fiction, Reservoir Dogs, Groom Service, Une nuit en enfer et Boulevard de la mort.

Est-ce que vous nous suivez toujours ? Restez concentré, car d’autres liens inattendus doivent être noués. Tout le monde se souvient évidemment de la scène de Pulp Fiction, dans laquelle Jules s’invite de force au déjeuner de Brett et s’épanche amoureusement sur le goût du burger qu’il dérobe à son hôte. Eh bien, la chaîne de restaurants fictive Big Kahuna Burger, d’où provient ce “tasty” burger, est également mentionnée dans Une nuit en enfer (1996), Boulevard de la mort (2007), Reservoir Dogs (1992) et Groom Service (1995), ce qui prouve que tous ces films appartiennent au même monde. Le réalisateur déclare à ce propos : “En  réalité, il y a deux univers distincts. Il y a un univers aussi authentique que la réalité, et tous les personnages en font partie. Mais il y a aussi un univers cinématographique. Que ce soit Une nuit en enfer ou Kill Bill, ils prennent place dans un univers spécial composé de films. Donc quand les personnages de Reservoir Dogs ou de Pulp Fiction vont au cinéma, Kill Bill est le genre de films qu’ils vont voir.”

Big-kahuna-Burger

 

Une nuit en enfer, Sang-froid, Planète Terreur et Kill Bill

Dans cette logique de monde authentique, les personnages d’Une nuit en enfer sont connectés avec ceux du film Sang-froid (1996, produit par Tarantino). Ainsi quand les frères Geckos apparaissent dans un avis de recherche à leur encontre, la reporter, qui énonce tous les crimes dont ils sont accusés, est Kelly Rogue, la même reporter que dans Sang-froid. De même, Earl et son fils Ed McGraw, les deux Texas Rangers très stéréotypés d’Une nuit en enfer renaissent de leurs cendres pour les films Kill Bill et Planète Terreur. Mais ce n’est pas tout, car le ranger Edgar est également le père de Dakota, l’une des héroïnes principales de Planète Terreur.

Earl-Ed-Mcgraw

 

Les 8 Salopards et Inglourious Basterds 

Et pour finir, avez-vous reconnu le lien qui unit Les 8 Salopards aux autres Tarantino ? Il s’agit de nouveau d’un lien de parenté quelque peu absurde ! Tim Roth qui incarne le personnage de Oswaldo Mobray, surnommé “Pete Hicox l’Anglais”, révèle être l’arrière-arrière-arrière-grand-père d’Archi Hicox, le lieutenant anglais incarné par Michael Fassbender, qui se fait passer pour un soldat nazi dans le film Inglourious BasterdsLe seul film de Quentin Tarantino qui ne semble pas présenter de liens avec son univers intriqué est Jackie Brown, qui est une adaptation du roman d’Elmore Leonard. Mais qui sait, peut-être nous rapporterez-vous une nouvelle connexion cachée.

8-Salopards-Inglorious-Basterds

Les petits secrets de Tarantino vous ont tous été relevés dans les moindres détails. Vous savez désormais que tous ces personnages et tous ces mondes dans lesquels ils évoluent sont en fait un seul et même univers où ils sont tous unis par leurs expériences, les liens du sang ou par une chaîne de restaurants ! Si l’immersion dans cette arborescence alambiquée vous a donné des maux de tête, vous allez désormais pouvoir regarder les oeuvres du cinéaste sous un nouvel angle. Selon vous, quelle est la connexion la plus surprenante ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux