12 843 personnes connectées

3 conseils pour demander de l’aide à vos collègues lorsque vous débutez un nouveau travail

bienvenue-entreprise-nouveau-job-une Un homme qui tend la main, via Shutterstock

Débuter dans un nouveau travail peut être déroutant. A la joie d’avoir décroché le poste, peut se mêler la peur de ne pas assez bien faire, et demander de l’aide peut sembler intimidant. Cependant, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, voici 3 conseils qui pourront se révéler utiles quand vous aurez besoin d’assistance.

 

1. Souvenez-vous que vous êtes nouveau

je suis nouveau

Un nouvel employé, via Shutterstock

« Je suis nouveau ». Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de ces mots ! En demandant à vos collègues pourquoi les choses sont faites de cette manière ou pourquoi pensent-ils de la sorte, vous pourrez vous mettre à jour sur la culture de l’entreprise tout en nouant des liens avec vos nouveaux collègues. Bien sûr, cette période ne pourra pas durer éternellement. S’enquérir de la manière dont le travail est fait lors du premier mois vous fera paraître intéressé, mais demander après trois mois des choses que vous devriez savoir normalement donnera l’impression que vous êtes à la traîne. Le meilleur moment pour demander de l’aide est donc dès le départ, comptez sur une période allant jusqu’à 3 semaines.

 

2. Demandez à la bonne personne

trouver la bonne personne

Trouver la bonne personne, via Shutterstock

S’il était facile de dire « je suis nouveau, j’ai besoin d’aide », tout le monde le ferait. Mais personne n’a envie de gaspiller le temps de ses collègues en posant des questions évidentes. Le secret est de poser la question à la bonne personne. Il y a généralement trois types de personnes qui peuvent vous renseigner : votre supérieur, vos subordonnés, et vos collègues. La bonne personne n’est pas forcément votre superviseur. N’hésitez pas à demander à quelqu’un avec qui vous avez déjà noué un contact, comme le collègue qui vous a appris à utiliser la photocopieuse, ou celui qui vous a conseillé un endroit où déjeuner, ou encore le stagiaire qui entame son sixième mois dans l’entreprise. Une personne qui vient vous aider spontanément parce qu’elle se rappelle ce que c’est d’être nouveau risque d’être plus réceptive à vos questions et vos interrogations.

 

3. Posez les questions de la bonne manière

homme-confus

Un homme confus via Shutterstock

Maintenant que vous avez trouvé la personne à qui poser vos questions, il est temps de s’organiser ! Il est évidemment très déconseillé d’aller la voir chaque fois qu’une question vous vient en tête, et vous ne devriez pas lui faire perdre son temps avec des interrogations auxquelles vous auriez pu répondre grâce aux ressources déjà mises à disposition. Faites plutôt une liste de ce qui vous interpelle, puis isolez quelques questions prioritaires avant d’aller voir votre interlocuteur de manière décontractée. Demandez-lui de vous aiguiller vers les personnes qui pourront répondre à vos questions. De cette manière, vous ne le surchargerez pas de questions, et vous serez redirigé vers les personnes les plus à même de vous aiguiller.

 

Se sentir dépassé au travail peut faire peur et encore plus particulièrement lorsque l’on commence un nouveau job. Les premières semaines sont le moment idéal pour demander de l’aide. Quant à vous, avez-vous d’autres conseils à partager avec nos lecteurs pour débuter un nouvel emploi de la meilleure des façons ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux