12 982 personnes connectées

Ce pansement organique régénère les tissus endommagés du coeur des victimes d’attaque cardiaque

coeur-cellules-une Un coeur numérisé via Shutterstock

Une équipe de chercheurs a créé un patch innovant qui permet aux cellules du coeur de se régénérer. Cette incroyable avancée médicale pourrait bien révolutionner la vie des patients victimes de crise cardiaque.

Lorsqu’un individu est victime d’une attaque cardiaque, son coeur en garde souvent des cicatrices. Mais au lieu d’être superficielles, comme c’est le cas sur la peau, ces cicatrices peuvent entraîner une perte d’efficacité du coeur, qui pompe dès lors moins bien le sang, pouvant entrainer, à terme, une défaillance.

Grâce à Pilar Ruiz-Lozano et à son équipe de chercheurs de Stanford, la solution pourrait bien être un patch. En étudiant d’autres espèces animales que l’Homme, les scientifiques ont découvert chez les poissons que la couche extérieure de leur coeur (nommée épicarde) leur permettrait une reproduction des cellules cardiaques. Après avoir identifié la protéine à l’origine de cette extraordinaire faculté, la FSTL1, ou « follistatin-like 1 », de son nom anglais, ils s’en sont servis pour créer leur patch en la couplant à du collagène.

Pilar Ruiz-Lozano, une des chercheuses à l’origine du patch : 

Pilar-Ruiz-Lozano

Ils ont alors obtenu un patch flexible et capable de lentement libérer la protéine jusqu’au muscle cardiaque. Accepté par le corps des individus receveurs, ce véritable pansement organique, qui s’assimile progressivement au corps, permettait de ne pas administrer de médicaments immunodépresseurs aux patients.

Jusqu’à présent, les chercheurs ont utilisé le patch avec succès sur des cochons et des souris victimes d’attaques du coeur. Ils ont pu constater que la fonction cardiaque était restaurée jusqu’à un niveau normal en seulement 4 à 8 semaines après l’implantation. Ils espèrent maintenant pouvoir effectuer des essais cliniques sur l’Homme au plus tôt en 2017.

Coeur-humain-1

Cette innovation devrait certainement révolutionner la convalescence et la vie des victimes d’attaques cardiaques. Surtout, cette découverte illustre la fantastique faculté de l’Homme à trouver toujours davantage de solutions pour guérir ses congénères. Êtes-vous impressionné par ce nouveau traitement médical ou êtes-vous sceptique sur l’efficacité d’un tel pansement organique ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux