13 270 personnes connectées

Abraham Lincoln sauve le monde dans Code Name STEAM, ce T-RPG déjanté uniquement sur 3DS

Vous pensiez que l’univers steampunk ne pouvait pas côtoyer la littérature classique américaine et des couleurs vives ? Alors Code Name STEAM risque de vous surprendre à plus d’un titre. Ce jeu de stratégie au tour par tour aux graphismes très comics vous plonge dans une histoire si perchée qu’elle peut dérouter même les habitués de la science-fiction. En prime, il a comme grande soeur une saga mythique de Nintendo. Focus sur ce titre atypique où la vapeur est votre meilleure arme.

Sorti exclusivement sur 3DS en 2015, Code Name STEAM est un tactical RPG développé par Intelligent Systems, studio ayant travaillé sur tous les jeux Fire Emblem. Avec un tel palmarès et connaissant le style du jeu, on peut se dire dès le départ que Code Name STEAM est dans la lignée de ses illustres prédécesseurs.

code-name-steam-alien

S’il en reprend le gameplay, le maître-mot du jeu est toutefois l’étonnement. Cela commence directement par son histoire qui vous surprend dès les premières minutes. Et il y a de quoi car elle est digne de figurer parmi les plus improbables jamais imaginées.

Tout commence dans une version steampunk du Londres victorien. Alors que la vie s’écoule tranquillement, une horde de créatures extraterrestres vient envahir la Terre. Personne ne semble pouvoir lutter contre cette menace venue du ciel, personne sauf Abraham Lincoln. Le président américain décide alors de former l’unité STEAM (abréviations de Service des troupes d’élite annihilatrices de monstruosités) et d’éliminer ces ennemis extraterrestres.

code-name-steam-personnages

Cette unité a cependant une caractéristique : ses membres sont des héros que vous connaissez si vous êtes amateur de littérature et de pop culture. Tom Sawyer, Lili la Tigresse (tirée de Peter Pan) ou Lion et Épouvantail (tirés du Magicien d’Oz) sont ainsi prêts à protéger la Terre à grands renforts d’armes à vapeur et de robots géants.

Rien qu’avec ce scénario, Code Name STEAM se démarque déjà, même si elle a de quoi vous faire froncer les sourcils. Pourtant, le jeu ne s’arrête pas là et continue de surprendre à travers son gameplay original. Comme dans un tactical RPG classique, tout se déroule au tour par tour, alternant la phase du joueur et celle de l’IA.

Vous déplacez vos unités via un système de cases et quand il y a confrontation, ce sont les attaques et les statistiques de votre personnage qui déterminent s’il est vainqueur ou non. Attention cependant car chaque action (attaque ou déplacement) vous coûte des points de vapeur visibles sur une jauge. Quand la jauge tombe à zéro, votre personnage ne peut plus agir.

En cela, le jeu reprend dans les grandes lignes les caractéristiques de Fire Emblem. Toutefois, il se démarque de son aîné grâce à deux petits détails qui donnent du pep’s au gameplay. Le premier détail est que dès que votre tour arrive, le jeu passe en vue à la troisième personne afin que vous voyiez votre personnage se déplacer et ce qui se trouve devant lui. Un point important qui mène au deuxième détail original de Code Name STEAM : vous pouvez tirer sur vos adversaires quand vous êtes en vue à la troisième personne. De petites nouveautés agréables qui tranchent avec le style graphique du jeu.

code-name-steam-vue-tps

Couleurs vives, traits marqués et ombres noires, voilà ce qui fait la patte visuelle de Code Name STEAM. Influencés par le style comics, les graphismes alternent entre des illustrations en 2D et des cinématiques en 3D tout en gardant ce style de bande dessinée. Si le rendu peut parfois paraître étrange, il se combine à merveille avec cette histoire de groupe d’élite qui veut sauver le monde à la manière des Avengers, des X-Men ou de la Justice League.

En plus de son histoire complètement dingue et de ses influences littéraires, le jeu se permet même de faire des clins d’œil à des personnages connus ou des références de la pop culture comme le héros américain John Henry ou le légendaire Necronomicon imaginé par l’écrivain H.P Lovecraft. Et comme le jeu est signé des créateurs de Fire Emblem, vous pouvez les avoir comme personnages jouables dans Code Name STEAM. Il suffit pour cela de placer leurs amiibos sur l’écran inférieur (ou le détecteur) de votre console et Lucina, Darean, Marth et Ike viendront combattre à vos côtés.

code-name-steam-fire-embem

Entre son scénario, son style comics et sa profusion de références, Code Name STEAM a de quoi étonner même si vous êtes un fan de tactical RPG. Si graphiquement le jeu peut faire mal aux yeux, il se rattrape grâce à un gameplay maîtrisé et à quelques bonnes trouvailles comme le fait de pouvoir directement tirer sur ses adversaires. Avec ce titre perché mais prenant, les héros de Fire Emblem (même s’ils sont bien présents dedans) n’ont qu’à bien se tenir !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux