12 347 personnes connectées

Le cirque Barnum ferme ses portes : les associations de défense des animaux ont enfin gagné

Véritable institution depuis presque 150 ans, le cirque Barnum, l’un des cirques les plus connus des États-Unis et proposant selon son propriétaire « le plus grand spectacle au monde » va fermer ses portes en mai prochain. Une victoire pour les associations de défense des animaux qui dénonçaient notamment l’utilisation et la maltraitance d’éléphants dans ses représentations.

En 1871, un cirque qui allait révolutionner le milieu a vu le jour aux États-Unis : le cirque Barnum. De son vrai nom Ringling Bros. and Barnum and Bailey Circus, ce cirque a traversé les âges en présentant d’abord des monstres de foire et ensuite « le plus grand spectacle au monde » selon sa publicité. Premier cirque à bénéficier de 3 pistes mais aussi à avoir amené l’électricité dans les chapiteaux, il a diverti petits et grands pendant presque 150 ans. Cependant, dans quelques mois, le crique va donner sa dernière représentation.

cirque-barnum-affiche

Après 146 ans d’existence, le cirque va officiellement fermer ses portes en mai prochain. Son propriétaire a avoué que ce sont des raisons financières qui le poussent à fermer son cirque mais aussi les trop faibles ventes de billets. Cette deuxième raison est liée à un scandale qui a touché le cirque en 2015 et dont les victimes étaient les éléphants, les vedettes du spectacle connues pour réaliser des figures d’équilibristes ou des chenilles à plusieurs.

L’association américaine de défense des animaux PETA avait dénoncé les mauvais traitements réservés aux éléphants suite à la mise en ligne de plusieurs vidéos montrant un dresseur frappant les animaux avec un bâton pointu. Le scandale avait touché toutes les associations qui sont allées jusqu’à faire un procès au cirque Barnum afin de sauver les éléphants maltraités et de les retirer du spectacle. La troupe était uniquement composée d’éléphants d’Asie et était la plus grande recensée dans le monde occidental.

Les associations n’ont pas gagné le procès mais la mauvaise publicité engendrée par l’affaire a poussé le directeur du cirque à retirer les éléphants du spectacle en mai 2015. Suite à cette action, le cirque a vu sa fréquentation baisser en flèche menant à sa fermeture prochaine. Cependant, cela a été apprécié par les associations, y voyant un signe de changement des mœurs et un exemple pour les grands cirques qui continuent de faire souffrir des animaux. Le cirque Barnum va encore tourner dans une trentaine de villes américaines avant de livrer une ultime représentation, le 21 mai 2017, à Uniondale, une ville proche de New York.

Ces articles vont vous plaire

La plupart des rues au Japon n’ont pas de nom ni de numéro

— @DailyGeekShow