12 290 personnes connectées

Amoureux des animaux, cet homme de 80 ans a fabriqué un petit train pour égayer le quotidien des chiens abandonnés

Eugene Bostick est un homme de 80 ans amoureux des animaux. Très inventif, il a lui-même conçu un petit train pour promener les chiens abandonnés qu’il a recueillis avec son frère. Bien que son véhicule ne soit pas commun, il est très heureux de redonner de la joie à ces animaux.

Eugene et son frère ont d’abord recueilli les chiens du voisinage que les gens laissaient derrière eux. Ils les nourrissaient et prenaient soin d’eux, les emmenaient chez le vétérinaire pour que les animaux soient en bonne santé. Eugene en prenait souvent quatre ou cinq pour faire des tours de tracteur et il s’est rendu compte qu’ils aimaient ça. Mais quand plusieurs autres chiens ont rejoint le foyer, l’homme s’est vite aperçu qu’il devait trouver quelque chose de plus grand.

Puis un jour, Eugene a vu quelqu’un en tracteur qui avait fixé des petites remorques à l’arrière afin de transporter des cailloux. C’est alors que lui vint une idée de génie. Il a lui-même fabriqué des wagons à l’aide de vieux tonneaux en plastique en leur attachant des roues et en les reliant entre eux. Accrochés à la fil indienne derrière le tracteur, ces barils forment un véritable petit train. Deux fois par semaine, Eugene emmène les chiens faire un tour, et chaque fois que ceux-ci voient leur maître sortir son tracteur-train, ils lui font la fête.

08-trainchiens-imgur

04-trainchiens-caseyiramissy

03-trainchiens-boredpanda

01-trainchiens-satci

05-trainchiens-glennlacy

06-trainchiens-glennlacy

07-trainchiens-glennlacy

Le véhicule d’Eugene est tout simplement génial. Avec un peu d’imagination et d’huile de coude, il égaye le quotidien de ces chiens que la vie a malmenés. À la rédaction, nous sommes particulièrement friands de ce genre de belles histoires, comme pouvait l’être également celle de ce motard qui a sauvé un chaton des flammes et parcourt les routes d’Amérique avec lui. Quel système mettriez-vous en place pour aider la cause animale ?

Ces articles vont vous plaire

Echouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.

— Henry Ford