13 209 personnes connectées

C’est scientifiquement prouvé : la domestication des chiens les a rendus plus stupides

une-chien-stupide Un carlin via Shutterstock

D’après une étude menée par des chercheurs de l’université d’Oregon (Etats-Unis), la domestication des chiens les aurait rendus moins intuitifs que leurs cousins sauvages, les loups. Pour en venir à cette conclusion, les scientifiques ont donné un “puzzle” contenant de la nourriture aux canidés. Alors que nos amis à quatre pattes tentaient d’obtenir l’aide de leurs maîtres, les loups ont réussi le test sans problème. SooCurious vous en dit plus sur cette étude surprenante.

Après plusieurs milliers d’années de domestication, les humains semblent avoir conditionné les chiens à ne penser qu’à leur propre bien-être. Ces derniers se sont en effet montrés moins judicieux que des loups pour résoudre un “puzzle”. Une saucisse a été placée à l’intérieur d’une boîte, afin de pouvoir l’ouvrir, les animaux devaient tirer sur une corde. L’étude a été menée sur dix loups et vingt chiens : dix domestiqués, et dix venant de centres de secours d’animaux.

Les chiens ont l’habitude d’être nourris par les humains 

5-chien-loup

Les canidés avaient deux minutes pour trouver la nourriture. Pour les chiens, le test a été effectué deux fois, une fois en présence d’un humain, et l’autre sans. Le résultat a été sans appel : huit loups ont été capables de comprendre le fonctionnement du “puzzle”, et seulement un chien y est parvenu. Fait encore plus intrigant, ces derniers se tournaient directement vers un humain afin d’obtenir de l’aide. “Les loups ont plus d’opportunités pour résoudre des problèmes dans leur environnement, ils ont plus de réussite pour obtenir de la nourriture piégée grâce à leur force”, a expliqué le docteur Monique Udell, une chercheuse sur le comportement animal à l’université d’Oregon. “Le comportement des chiens peut quant à lui résulter d’une dépendance conditionnée aux humains”, a-t-elle continué. L’attitude adoptée par les chiens est donc en accord avec leur style de vie, les humains effectuent les tâches à leur place, ils leur donnent à manger et les promènent par exemple.

Pour la chercheuse, la “sensibilité sociale joue un rôle important dans l’envie de s’engager dans un comportement de résolution de problème chez les chiens”. L’inclinaison qu’ils ont à chercher le regard de l’Homme suppose un “changement cognitif” par rapport aux loups, mais ce changement ne représente pas forcément une avancée. Au contraire, cette étude montre que les chiens ont perdu en intelligence au fil du temps.

 

Le loup chasse pour obtenir sa nourriture 

4-chien-loup

L’étude prouve que les capacités sociales des chiens ont agi sur leurs aptitudes à résoudre des problèmes indépendamment. Ces résultats ne peuvent toutefois pas être généralisés à tous les chiens, notamment car il existe une grande variété de races, et que chaque individu possède un caractère qui lui est propre. Une chose est sûre, ils comptent sur les humains dans la vie de tous les jours et sont même dépendants de ces derniers. Pensez-vous que cette étude démontre la complicité entre le chien et son maître ou plutôt l’impact néfaste de la domestication sur ces animaux autrefois sauvages ?

Ces articles vont vous plaire

— Albert Camus

En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout.