12 491 personnes connectées

Le jour où 1 million de chauves-souris explosives ont failli incendier le Japon

Aujourd’hui, vous allez découvrir un fait méconnu de la Seconde Guerre mondiale… En 1942, les Etats-Unis ont développé une arme terrifiante pour lutter contre le Japon : des chauves-souris équipées de bombes incendiaires. SooCurious et Discovery Channel vous en disent plus sur cette expérience qui a été avortée… victime de sa trop grande efficacité.

En 1942, en plein coeur du terrible conflit que fut la Seconde Guerre mondiale, un dentiste américain du nom de Lytle S. Adams a eu l’idée d’utiliser des chauves-souris comme armes contre le Japon. Il a en effet remarqué qu’à cette époque, les infrastructures de ce pays étaient en majorité composées de matériaux très faciles à embraser, comme le papier et le bambou. L’idée d’équiper ces animaux de bombes pour mettre le feu aux bâtiments japonais a été soumise à Eleanor Roosevelt, femme du président Franklin Roosevelt et amie de Lytle. Cette dernière a rapporté ce concept à la Maison-Blanche et il a été mis en place quelque temps après.

Le principe est le suivant : équiper des chauves-souris de petites bombes au napalm et les larguer au-dessus du Japon pour qu’elles aillent se nicher dans les bâtiments. Le retardateur une fois déclenché, un incendie se déclare rapidement, détruisant les constructions des ennemis. C’est cet animal qui a été choisi car d’une part, il est présent en très grand nombre aux Etats-Unis (il existe au Nouveau-Mexique quatre grottes abritant chacune plusieurs millions d’individus), il peut porter une charge assez lourde par rapport à son poids et il voit dans l’obscurité. Environ un an plus tard, l’espèce idéale de chauve-souris était sélectionnée et les petites bombes pesant de 17 à 28 grammes étaient prêtes à l’emploi. Tout fut prévu pour qu’une centaine de conteneurs à chauves-souris soit embarquée dans des bombardiers B-24, pouvant emporter chacun dix de ces grosses boîtes. En tout, environ 1 040 000 animaux étaient parés à être envoyés par avion dans le ciel du Japon.

container

Finalement, le projet fut abandonné en 1944 après avoir été remis à différents organismes comme la marine américaine ou le Corps des Marines. En cause, le fait que le projet se mettait en place trop lentement et qu’à cette époque, la bombe nucléaire fut privilégiée pour mettre rapidement fin à la guerre. Surtout, un accident survint sur une base aérienne américaine lorsque des chauves-souris équipées de bombes furent libérées par accident et allèrent se percher près d’un réservoir d’essence qui explosa peu après.

incendie

grotte

invention

napalm

maquette

chauve-souris

accident

Nous avons été ébahis par cette histoire ! Nous ne savions pas qu’autant de chauves-souris avaient été capturées pour servir de bombes vivantes lors de la Seconde Guerre mondiale. Au-delà du fait que cela nous attriste de voir ces animaux utilisés de la sorte, cette invention aurait pu changer le cours des évènements à cette époque (comme éviter d’utiliser la bombe atomique par exemple). Merci à Discovery Channel qui nous a fait découvrir cette histoire édifiante. Retrouvez toutes les autres émissions de la série Sciences Interdites, qui rend hommage aux scientifiques les plus fous de l’Histoire.

canalsat-discoveryscience

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux