13 125 personnes connectées

Les personnes à mobilité réduite vont enfin pouvoir emprunter les escaliers grâce à cet ingénieux fauteuil roulant

Une équipe de 10 étudiants, qui étudie les mécaniques et le génie électrique à l’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich et à l’Université des Arts de design industriel de Zurich, a concocté un projet tout simplement révolutionnaire. Ces jeunes gens ont en effet créé une chaise roulante permettant aux personnes à mobilité réduite de monter et descendre les escaliers. La rédaction de SooCurious, emballée par le projet « Scalevo », vous présente cette technologie incroyable.

Le projet a commencé sur une idée de Beni, l’un des 10 étudiants. Il a en effet voulu développer un robot capable de monter des escaliers. Après quelques rencontres avec le professeur Sigwart, il a décidé de construire un fauteuil roulant capable de franchir l’épreuve des escaliers. Accompagné de neuf ingénieux compagnons aux compétences complémentaires, Beni a pu lancer le projet. Le fauteuil roulant devait avoir de grandes roues. La plus grande des roues, au contact des escaliers, devient alors une sorte de rampe : un bras de support stable dans lequel le fauteuil peut s’appuyer.

scalevo-chaise-roulante-fauteuil

Cette roue est en réalité devenue une chenille en caoutchouc, positionnée sur le côté du fauteuil roulant. La chenille, à l’approche des escaliers, est alors inclinée vers le bas pour permettre l’appui nécessaire à la montée des marches. Ce système de bande de roulement permet une conduite stable dans les escaliers, grâce notamment aux petites cales optimisées sur la chenille. De plus, grâce à un système Segway équilibrant les deux roues principales, le fauteuil convient à un usage quotidien capable d’affronter les obstacles en toute sérénité. Le système est si stable que la volonté de ses créateurs est de faire concourir le fauteuil au Cybathlon 2016.

La présentation du projet a été un énorme succès pour les dix étudiants. Lors d’une démonstration publique dans les rues de Zurich, les ingénieurs ont montré, à l’aide d’un escalier en bois, comment le processus d’escalade fonctionnait. L’objectif des étudiants est d’augmenter la vitesse de montée des marches, en atteignant le rythme maximal d’une marche par seconde (comme vous pouvez le voir sur la vidéo, le moteur est actuellement plus lent). La configuration complète de l’appareil (chaise, cadre, système de batterie, système de soutien, d’équilibrage, pistes, mécanisme d’inclinaison et de la chaîne d’entraînement) a nécessité 10 mois à l’équipe.

scalevo-chaise-roulante-fauteuil-escalier

scalevo-chaise-roulante-fauteuil-homme

Bien que le projet ne soit encore qu’au stade du prototype, le « Scalevo » est plein d’espoirs pour les personnes à mobilité réduite. En leur proposant un fauteuil roulant capable de monter et de descendre les escaliers, ces dix étudiants suisses pourraient bouleverser le quotidien de ces personnes handicapées. La rédaction de SooCurious espère sincèrement que ce projet verra le jour en étant, demain peut-être, commercialisé pour le grand public.

Onze est la contraction de “undecim” en latin, qui signifie “dix et un”

— @DailyGeekShow