13 207 personnes connectées

Ces artistes à la dextérité déconcertante vous en mettront plein la vue avec leurs mouvements envoûtants

Vous vous êtes sûrement déjà amusé à faire tournoyer un stylo entre vos doigts ou à effectuer des moulinets avec un bâton. Certains artistes développent ce genre de techniques à un tout autre niveau et réalisent des chorégraphies époustouflantes ! DGS vous fait découvrir les prouesses de ces surdoués de la dextérité.

 

1. Gustavo Ollitta

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets1

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets10

Jongleur qui manipule des sortes de lames à rayures, des buugengs ou des buugengs triple. En mouvement, elles créent une illusion qui donne l’impression de modifier l’espace et le temps.

 

2. Lindzee Poi

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets3

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets9

Artiste français aussi bien à l’aise avec les bolas que les massues et le bâton magnétique. Il nous fait la démonstration de l’illusion « amélyméloptique » (un mélange d’Amélie, car la musique est tirée de la bande-annonce du film Amélie Poulain, de méli-mélo et d’optique).

 

3. Ian Jenson et PPM

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets11

decouvrez-ces-personnes-passees-maitres-dans-lart-de-faire-tournoyer-des-objets2

Deux jeunes garçons de Taïwan qui ont pris l’habitude de réaliser des figures impressionnantes avec des stylos et leurs mains.

 

Nous avons été vraiment impressionnés par les performances de ces spécialistes du « tournoiement ». A la rédaction, on a particulièrement adoré les illusions créées par les « buugengs » de Gustavo. Désormais, nous ferons un peu moins les fiers lorsque nous jouerons avec nos stylos :D. Quel est l’artiste que vous avez préféré ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.