12 754 personnes connectées

Ce cercueil qui défie la mort donne une seconde vie à vos êtres chers en les transformant en arbres

une-oeuf-homme

Aller au cimetière pour pleurer ses proches disparus est souvent très douloureux. Aujourd’hui une équipe italienne a eu l’idée de rendre ce lieu plus réconfortant et d’offrir à nos défunts une seconde vie. Le projet a pour but de mettre le corps d’un défunt dans une capsule, plutôt que dans un cercueil, qui servira à nourrir et à faire grandir un petit arbre. Les cimetières se transformeraient alors en parcs commémoratifs remplis d’arbres. SooCurious vous en dit plus sur ce projet ambitieux.

Anna Citelli et Raoul Bretzel sont les deux designers qui ont développé le projet Capsula Mundi. Cette équipe italienne a cherché un moyen de rendre les lieux de recueil plus réconfortants et plus rassurants pour les personnes ayant perdu un proche. Le projet est assez simple, il veut faire de la mort une nouvelle renaissance. Pour ce faire, l’équipe a conçu une capsule en forme d’oeuf, qui accueillerait le corps du défunt en position foetus. Ensuite, cette capsule serait enterrée et au-dessus d’elle un arbre (ou les semences d’un arbre) serait planté. Ainsi le corps de la personne décédée servirait de nutriments à un arbre qui pousserait, telle une représentation du proche disparu.

 

Une entreprise italienne a trouvé une alternative écologique aux cercueils 

biodegradable-capsule-arbre

 

Dans une vision plus large du projet, les arbres ainsi disposés formeraient un véritable parc commémoratif qui accueillerait les familles et les amis des défunts dans un endroit bien plus gai que l’est un cimetière. L’idée que nos proches et descendants pourraient visiter notre arbre, plutôt qu’une pierre tombale, et prendre soin de lui, se reposer à son ombre est bien plus positif. Ainsi les cimetières tristes seraient remplacés par de véritables domaines remplis d’arbres qui trouveraient leur essence de vie grâce à nos défunts.

Cette vision magnifique de ce que l’Homme peut être après sa mort, subsiste seulement à l’état de projet. En Italie, il est pour l’instant interdit d’ériger des sépultures de la sorte. Pourtant, les créateurs restent confiants et pensent déjà au moyen de rendre cette initiative davantage extraordinaire. Sur leur site, ils expliquent d’ailleurs que « l’Homme n’appartient pas seulement à la race humaine, mais à toute la vie terrestre dans sa complexité ». En effet, ce projet est aussi une magnifique leçon de vie. Au lieu de détruire et de construire des cercueils avec le bois des arbres qui nous entourent, nous pouvons nous-même contribuer à leur donner vie, après notre mort. Un cycle de vie et de renaissance éternelle sur cette belle planète !

Une capsule organique biodégradable dans laquelle le corps du défunt tiendrait en position foetus

biodegradable-plante-arbre-mort

 

Les corps des défunts serviront alors de nutriments à des arbres

arbre-capsule-cimetiere

 

Le projet veut aussi transformer les cimetières standards en véritables forêts où il sera plus rassurant de se recueillir

standard-projet

 

Un cycle de vie qui rendrait les corps des défunts à la Terre et contribuerait à la vie d’un autre être vivant  

schema-projet-capsule-arbre

 

Ainsi les sépultures formeraient un immense parc pour se recueillir au pied d’un arbre plutôt que d’une tombe

biodegradable-capsule-mort

 

L’une des capsules du projet italien d’Anna Citelli et de Raoul Bretzel

capsule-arbre-photo

Faire de notre mort l’essence même d’une nouvelle vie est une idée ambitieuse et admirable ! A la rédaction, on félicite Anna et Raoul à l’initiative de ce projet qui pourrait bien transformer les cimetières en véritables forêts apaisantes. À l’heure de votre mort, aimeriez-vous vous transformer en arbre ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux