13 874 personnes connectées

Ce robot doté d’un sens de l’équilibre digne d’un humain ne tombera pas si vous le poussez

Le robot HRP-2, mis au point par la firme japonaise Schaft Inc, est dôté d’une incroyable capacité. En effet, celui-ci possède un sens de l’équilibre incroyable qui lui permet de ne pas tomber lorsqu’on lui donne un coup de pied. Plus incroyable encore, il est même capable de sauter ! DGS vous en dit plus à son sujet.

En octobre 2012, la DARPA (l’Agence pour les Projets de Recherche Avancée de Défense) a lancé un appel à toutes les firmes de robotique du monde dans le cadre de sa prestigieuse compétition, le Darpa Robotics Challenge. Les entreprises ayant répondu à cette invitation ont pour objectif de mettre au point un robot capable d’évoluer dans n’importe quel type d’environnement afin d’être capable de participer à des missions humanitaires en cas de catastrophe.

Parmi les critères requis, les robots présentés devront être en mesure de porter secours aux victimes, d’évacuer les personnes en danger, de manier une vaste palette d’outils et d’analyser leur environnement pour agir en conséquence (enjambement et/ou évitement d’obstacle, maintien de l’équilibre…). Cette compétition qui s’étend sur 27 mois s’achèvera par un évènement public de clôture qui aura lieu le 21 décembre 2013 et le vainqueur se verra récompensé d’une coquette somme de 2 millions de dollars.

decouvrez-la-version-modifiee-du-hrp-2-un-robot-bipede-a-lequilibre-hors-du-commun1

Mais la liste des prétendants au titre est longue et chaque firme a mis tout en oeuvre pour remporter ce challenge. Parmi celles-ci, Shaft Inc., une société de robotique japonaise a considérablement amélioré le robot HRP-2, lui-même conçu par une autre firme nippone, Kawada Industries. Du haut de ses 1,48 mètres et fort de ses 95 kg, ce robot bipède tire son avantage de ses membres articulés et de son sens de l’équilibre hors du commun.

En effet, pour les mains, la Sachft Inc. a choisi d’équiper le HRP-2 de mains agiles et robustes à trois doigts fabriquées par Robotiq. Les bras et les jambes fonctionnent quant à eux grâce à un système de pointe mis au point par le laboratoire Jouhou System Kougaku de l’Université de Tokyo, ce qui permet au robot de faire preuve de capacités motrices impressionnantes : une vitesse de mouvement avoisinant les 1000 tr/sec ainsi qu’une faculté à garder son équilibre sur des terrains accidentés ou en cas de choc.

decouvrez-la-version-modifiee-du-hrp-2-un-robot-bipede-a-lequilibre-hors-du-commun2

Enfin, l’équipe de Schaft Inc. est en train de mettre au point un nouveau noyau de système d’exploitation pour gérer diverses fonctionnalités telles que la reconnaissance, la planification, la gestuelle, le contrôle et une interface utilisateur. Malgré ces fonctionnalités plus qu’encourageantes, la concurrence s’annonce rude : rendez-vous le 21 décembre pour les défis du DRC !

decouvrez-la-version-modifiee-du-hrp-2-un-robot-bipede-a-lequilibre-hors-du-commun3

decouvrez-la-version-modifiee-du-hrp-2-un-robot-bipede-a-lequilibre-hors-du-commun4

Ce robot bipède japonais semble avoir toutes ses chances pour remporter le prestigieux Darpa Robotics Challenge même si ses concurrents sont de taille ! Au bureau, on trouve le mécanisme permettant au HRP-2 de garder son équilibre en toutes circonstances très impressionnant et on souhaite aux créateurs de réussir le défi avec brio. Pensez-vous que d’ici quelques années, cette technologie se démocratisera et que nous aurons ainsi des brancards robotisés capables de transporter des blessés sans jamais les faire tomber  ?

Ces articles vont vous plaire

icone video
— @DailyGeekShow

89 milliards de litres d’eau sont mis en bouteille et consommés chaque année dans le monde, soit 2822 litres chaque seconde !