13 069 personnes connectées

Ce capteur ultra sensible s’inspire du sixième sens des araignées pour détecter les vibrations

Des chercheurs ont découvert comment utiliser l’incroyable sixième sens de l’araignée pour un usage humain. Inspiré du système sensoriel de cette petite bête, ce fin capteur est capable de détecter des sons et des vibrations avec une sensibilité inédite. Ils l’ont d’ores et déjà utilisé pour enregistrer avec précision un rythme cardiaque en posant simplement le capteur sur un poignet, ou même pour reproduire de la musique en enregistrant les vibrations des cordes d’un violon. SooCurious vous en dit plus sur cet outil innovant.

L’araignée a une capacité hors norme à détecter un son. Ses poils et ses organes lyriformes réagissent aux moindres vibrations du substrat. Ces minuscules fentes isolées ou groupées sont des sortes de petites fissures réparties sur tout le corps et sur les appendices de l’arachnide. La petite bête peut donc capter des ondes sonores à des distances impressionnantes. Un super pouvoir qui fascine depuis bien longtemps les chercheurs de l’université de Séoul qui ont récemment développé un capteur inspiré de la petite bête.

araignee-peur
Une araignée effrayante via Shutterstock

 

Un schéma qui explique le fonctionnement de ce super pouvoir chez l’araignée :

araignee-capteur-schema

Pour créer cet incroyable calque, les chercheurs ont utilisé un film platine très fin, de seulement 20 nanomètres d’épaisseur. Celui-ci fonctionne de la même manière que le super pouvoir de l’araignée. Muni de petites fentes, le film se déforme ou s’étire à chaque vibration poussant alors la fissure à s’ouvrir ou se fermer. L’outil capte alors le son avec précision. Un second dispositif entre alors en jeu, qui permet d’interpréter les variations subies par les fentes et de reproduire ensuite le son d’origine.

Le professeur Mansoo Choi explique, dans la revue Nature, que ce système a déjà pu être testé dans diverses situations. Les chercheurs ont en effet d’abord essayé cet innovant outil sur un violon, et les résultats sont incroyables. Le capteur est si sensible qu’il a pu détecter les infimes vibrations des cordes, le signal a ensuite été soigneusement converti en numérique. Ainsi, l’intégralité du morceau de musique a pu être reconstruit. On vous laisse d’ailleurs découvrir « Salut d’Amour » du compositeur britannique Edward Elgar capté par cet innovant film, ci-dessous.

Les chercheurs ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont posé le capteur sur le cou d’une personne pendant une partie de jeu vidéo. Après reconstruction des sons captés par le film, on peut entendre distinctement les mots comme « go », « jump » (« saute »), « shoot » (« tire ») et « stop ». Ainsi, le test de reconnaissance vocale a été un véritable succès même dans un environnement bruyant. Ils ont aussi testé la capacité du capteur à détecter des sons bien moins audibles comme le rythme cardiaque. Posé sur le poignet, le film a capté l’afflux sanguin passant par les ventricules, sortant ou entrant.

Au vu des résultats impressionnants, les chercheurs estiment que leur innovation est une grand réussite. Ils cherchent désormais à améliorer sa capacité de perception et à baisser le coût des matériaux utilisés afin de permettre prochainement la vente de leur produit. Celui-ci pourrait d’ailleurs révolutionner la capacité de nos appareils électroniques à enregistrer de la musique ou dans le processus de reconnaissance vocale.

capteur-ultra-sensible

araignee-feuille
Une araignée sur une feuille via Shutterstock

 

Les chercheurs ne cessent de nous impressionner. Ce capteur pourrait servir dans de nombreux domaines et complètement révolutionner notre façon de percevoir les sons. A la rédaction, on aime toujours autant voir les innovations de demain s’inspirer de la nature qui nous entoure. Cela nous rappelle d’ailleurs ces scientifiques qui s’inspirent de feuilles végétales et de toiles d’araignée pour créer les écrans de demain. Si vous aviez la possibilité d’avoir un sixième sens, lequel serait-il ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux